Navigation – Plan du site

AccueilNuméros79Éthiopie, Nubie, ÉgypteDamiette, 1220

Éthiopie, Nubie, Égypte

Damiette, 1220

La cinquième croisade et l’Apocalypse arabe de Pierre dans leur contexte nilotique
Benjamin Weber
p. 69-90

Résumés

Damiette, 1220. La cinquième croisade et l’Apocalypse arabe de Pierre dans leur contexte nilotique
La découverte de textes prophétiques par la cinquième croisade à Damiette en 1220 est en général étudiée en relation avec la quête du Prêtre Jean, avec lequel les croisés rêvèrent, à partir de 1221, d’une alliance. Cet article revient à la source de ces textes, l’Apocalypse arabe de Pierre, pour expliquer ces prophéties dans leur contexte premier, africain et nilotique. Les textes apocalyptiques doivent alors être compris comme une tentative, sans doute de la part de certains membres de la communauté copte, d’inclure les Francs dans les rapports de force entre Ayyoubides, Nubiens et Éthiopiens, en pleine recomposition en ce début du xiiie siècle.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Une source commune pour deux textes prophétiques
La conquête de Damiette au miroir des textes apocalyptiques orientaux
Les méandres de la réception : transmission, déformation et oubli

Aperçu du texte

On crut partout que l’heure [du jugement dernier] arrivait, que ses signes avant-coureurs se manifestaient et que la terre allait rentrer dans le néant. On espérait qu’un nouveau miracle allait frapper les regards, comme le miracle qui s’accomplit pour ce temple lorsque les compagnons de l’Éléphant le menaçaient.

S’il faut croire Abū Šāma dans son Livre des deux jardins, l’expédition organisée par Renaud de Châtillon contre les côtes de la mer Rouge en 1182-1183 fit redouter la venue de l’apocalypse aux habitants de La Mecque. Ces derniers interprétèrent en effet cette expédition à la lumière d’une tradition bien établie dans l’Islam médiéval, qui associait la fin des temps à la destruction des lieux saints par une armée de chrétiens éthiopiens, les « compagnons de l’Éléphant ». Près d’un siècle après leur arrivée en Orient, les Francs étaient intégrés au sein d’une région reliant la Corne de l’Afrique, la mer Rouge, l’Égypte et la Syrie. Des textes anciens étaient relus à la lumière...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benjamin Weber, « Damiette, 1220 », Médiévales, 79 | 2020, 69-90.

Référence électronique

Benjamin Weber, « Damiette, 1220 », Médiévales [En ligne], 79 | automne 2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 09 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/medievales/11071 ; DOI : https://doi.org/10.4000/medievales.11071

Haut de page

Auteur

Benjamin Weber

Historiska Institutionen, Stockholms Universitet (Suède)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search