Navigation – Plan du site

AccueilNuméros82ThèmeAnciens homs, sachans homs et aut...

Thème

Anciens homs, sachans homs et autres veillarts : la participation des plus âgés au pouvoir dans la principauté de Morée (xiiie-xive siècles)

Ancient homs, sachans homs and other veillarts: the Participation of the Oldest People in Power in the Principality of Morea (Thirteenth-Fourteenth Centuries)
Isabelle Ortega
p. 85-98

Résumés

Dans les États nés des croisades, les récits qui se transmettent oralement accordent une place de choix aux hommes âgés, bien que numériquement peu nombreux. La principauté de Morée est née à la suite de la Quatrième croisade, et dans les textes narratifs la part belle est faite à ceux qui sont qualifiés de « vieillards ». Qu’ils appartiennent à la première génération de conquérants ou que ce soient d’autres prud’hommes venus ultérieurement, ils sont au plus près du pouvoir princier, occupent des fonctions d’importance et ils ont l’oreille du prince. Il semble que dans cette partie de l’Orient latin, la vieillesse soit synonyme d’expérience et les personnes âgées influentes ont la confiance des princes successifs tout au long des xiiie et xive siècles.
Que ce soient des personnages hors normes, qui sortent de l’anonymat en participant à des affrontements épiques, ou des hommes de pouvoir, quelques cas apparaissent au détour d’une description, d’un acte militaire ou d’un événement d’importance. Considérés comme des prud’hommes, leur parole a du poids et, vus comme sages, ils sont au plus près du pouvoir. Ainsi la principauté de Morée permet-elle aussi d’interroger les rapports entre vieillesse et pouvoir, à l’image des autres parties du monde occidental à la même période.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Des personnes âgées sous-représentées dans les sources narratives
Personnes âgées valorisées dans la principauté
L’exemple de Jean de Catavas, un chevalier hors du commun

Aperçu du texte

Dans les États nés de la croisade, les récits qui se transmettent oralement font la part belle aux hauts faits de guerre. Ce n’est sans doute pas dans ces épisodes que l’on imaginerait des hommes âgés, et pourtant une place de choix est tout de même accordée à la vieillesse. Parmi ces États, se trouve la principauté de Morée qui est née à la suite de la IVe croisade, au début du xiiie siècle. Située dans le Péloponnèse actuel, elle est également appelée Achaïe, du nom de la province ecclésiastique correspondante. Cette principauté, qui va réussir à se maintenir jusqu’au xve siècle tout en s’effaçant face aux Grecs qui regagnent des places fortes dans le Péloponnèse, est dans un premier temps tenue par la dynastie des Villehardouin, avant de passer sous la tutelle plus ou moins lointaine des Angevins.

Il semble bien que la principauté de Morée, cette extension de l’Occident due à la détermination de quelques conquérants, ait accordé une position privilégiée à certains « vieillards » p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Ortega, « Anciens homs, sachans homs et autres veillarts : la participation des plus âgés au pouvoir dans la principauté de Morée (xiiie-xive siècles) »Médiévales, 82 | 2022, 85-98.

Référence électronique

Isabelle Ortega, « Anciens homs, sachans homs et autres veillarts : la participation des plus âgés au pouvoir dans la principauté de Morée (xiiie-xive siècles) »Médiévales [En ligne], 82 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 09 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/medievales/12200 ; DOI : https://doi.org/10.4000/medievales.12200

Haut de page

Auteur

Isabelle Ortega

Université de Nîmes/UPR CHROME

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search