Navigation – Plan du site
Chanter la Croisade albigeoise

La fabrique historiographique et mythographique de la Croisade albigeoise (xixe-début xxe siècle)

The Historiographic and Mythographic Fabric of the Albigensian Crusade (Nineteenth-Early Twentieth Century)
Sandrine Lavaud
p. 9-26

Résumés

Cette contribution souhaite fournir à la redécouverte de la Chanson de la Croisade albigeoise, telle qu’analysée par Philippe Martel, le cadre historiographique dans lequel elle s’inscrit. «  Siècle de l’histoire », le xixe, fondateur pour la discipline qui s’érige en science autonome, passe aussi pour être un grand siècle pour les cathares, devenus objet d’histoire, avec de nombreuses monographies et éditions de sources. Mais, effet pervers de cet engouement qui a gagné un grand public féru de Moyen Âge, le siècle est aussi celui du mythe, de la fabrique du légendaire et de l’instrumentalisation de la Croisade albigeoise à des fins tant politiques et nationalistes que culturelles et religieuses, jusqu’à intéresser l’occultisme.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

«  Une brillante civilisation méridionale égorgée par la Croisade »
La forgerie littéraire du mythe
La patrie romane, de Mary-Lafon au félibrige
Contre le despotisme du Nord, les Albigeois, héros de la liberté
Une arme de combat politique
D’une patrie l’autre
Haro sur l’Église
Le Midi, terre de tolérance et de libre-pensée
La contre-offensive catholique

Aperçu du texte

Dans sa préface à l’ouvrage de Philippe Martel, Les Cathares et l’histoire. Le drame cathare devant ses historiens (1820-1992), Michel Roquebert rappelle les objectifs et les enjeux de toute étude historiographique  : «  cerner et analyser les métamorphoses d’un thème et les avatars de sa représentation, tant dans les mentalités collectives que dans les études érudites ». C’est bien dans cette perspective que s’inscrira ma contribution  ; au sein de ce dossier consacré à la Chanson de la Croisade albigeoise lui revient le rôle de contextualisation de la découverte de cette source littéraire  : en fixer l’arrière-plan historiographique du xixe siècle, y pointer la fabrique de l’événement comme objet d’histoire, mais aussi de mythes appelés à s’ancrer durablement dans l’imaginaire collectif. L’entreprise qui m’a été confiée fait écho à l’enseignement que, ces dernières années, Katy Bernard et moi-même avons dispensé sur cette question, en croisant nos regards au service d’une démarche...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Médiévales 74, printemps 2018, p. 9-26

Référence électronique

Sandrine Lavaud, « La fabrique historiographique et mythographique de la Croisade albigeoise (xixe-début xxe siècle) », Médiévales [En ligne], 74 | printemps 2018, mis en ligne le 15 juillet 2020, consulté le 18 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/medievales/8325

Haut de page

Auteur

Sandrine Lavaud

Université Bordeaux Montaigne, UMR 5607 Ausonius

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals