Navigation – Plan du site
Chanter la Croisade albigeoise

Éditer et traduire la Canso de la Croisade albigeoise  : les pionniers du xixe siècle

Editing and Translating the Canso of the Albigensian Crusade : The Pioneers of the Nineteenth Century
Philippe Martel
p. 27-44

Résumés

Cette contribution traite des circonstances et des conséquences de la redécouverte de la Chanson de la Croisade albigeoise de Claude Fauriel à Eugène Martin-Chabot, en passant notamment par François Raynouard, Jean Bernard Mary-Lafon, Georges Guibal et Paul Meyer. Elle insiste principalement sur le contexte de la redécouverte du texte en ses manuscrits, de ses premières mentions, éditions, traductions et commentaires.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La ténébreuse histoire du manuscrit perdu
Au départ  : Claude Fauriel, François Raynouard
Les héritiers

Aperçu du texte

Donner à lire un texte dont Frédéric Mistral faisait la Bible de la nationalité d’oc n’est pas une mince affaire. Et si aujourd’hui on peut avoir accès à ses vers, disposer de leur traduction (de plusieurs traductions, en fait…) et s’appuyer sur les études dont il a été et est encore l’objet, c’est le résultat du travail de plusieurs éditeurs successifs qui ont tiré, dès le xixe siècle, la Canso, la Chanson, de l’oubli où elle était tombée assez tôt après la confection du manuscrit principal sur lequel ils ont travaillé. Leur tâche n’a pas été facile  : outre sa longueur, la Chanson présente des difficultés de langue que les progrès de la philologie occitane n’ont permis que progressivement d’éclairer – et aujourd’hui encore toutes n’ont peut-être pas été levées. Il a fallu comprendre, puis traduire, quitte d’ailleurs, à modifier le texte en fonction du désir de ré-écriture que le traducteur lui impose pour peu qu’il ait des prétentions littéraires. Et il a fallu répondre, essayer d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Médiévales 74, printemps 2018, p. 27-44

Référence électronique

Philippe Martel, « Éditer et traduire la Canso de la Croisade albigeoise  : les pionniers du xixe siècle », Médiévales [En ligne], 74 | printemps 2018, mis en ligne le 15 juillet 2020, consulté le 17 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/medievales/8380 ; DOI : 10.4000/medievales.8380

Haut de page

Auteur

Philippe Martel

Université Paul-Valery-Montpellier III, EA LLACS

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals