Skip to navigation – Site map

127 | 2016
La ségrégation dans les villes de l'Europe méditerranéenne

Segregation in the cities of the European Mediterranean
1 de couverture Méditerranée 127
More about this picture
A4, 134 pages
ISBN 9791032001370

Les villes de l’Europe méditerranéenne connaissent-elles l’augmentation de la ségrégation caractéristique de la globalisation, souvent analysée depuis les métropoles d’Amérique du Nord ? Ce numéro spécial réinterroge de manière critique le mythe de villes méditerranéennes « poreuses », présentées comme faiblement ségrégées et résistantes aux transformations sociales des villes post‑fordistes (Leontidou, 1990). Les contributions, en français et en anglais, émanent de géographes, de sociologues et d’anthropologues, et portent sur des villes grecques, françaises, italiennes et portugaises. Elles analysent les formes de ségrégation résidentielle spécifiques à l’Europe du Sud, mais insistent aussi sur les dynamiques ségrégatives dans les pratiques urbaines et les espaces publics.  Elles mettent également l’accent sur les discours et les représentations qui accompagnent et parfois justifient la ségrégation urbaine, conscientes du fait qu’en Méditerranée peut-être encore plus qu’ailleurs, les dynamiques ségrégatives contemporaines sont souvent brouillées par l’instrumentalisation politique des mythes unitaires. Enfin, à travers le thème de la ségrégation urbaine, ce numéro spécial pose aussi la question de la pertinence d’un « modèle urbain sud‑européen », et interroge la relation entre tendances globales et contextes locaux dans la mondialisation.

  • Logo Presses Universitaires de Provence
  • OpenEdition Journals