Navigation – Plan du site

AccueilNuméros20TravauxThèses de doctorat soutenues en 2019

Travaux

Thèses de doctorat soutenues en 2019

Texte intégral

Élise Bigeard, Détection et analyse de la non adhérence médicamenteuse dans les réseaux sociaux

1Thèse soutenue le 16 octobre 2019, à l’Université de Lille.

Composition du jury

Farah Benamara, Maitre de conférences, rapporteur

Mathieu Roche, Directeur de recherches, rapporteur

Luigi Lancieri, Professeur, examinateur

Fabien Torre, Maitre de conférences, examinateur

Anne-Lyse Minard, Maitre de conférences, examinateur

Lorraine Goeuriot, Maitre de conférences, examinateur

Natalia Grabar, Chargée de recherches, directrice

Frantz Thiessard, Maitre de conférences praticien hospitalier, encadrant

Résumé

2La non-adhérence médicamenteuse désigne les situations où le patient ne suit pas les directives des autorités médicales concernant la prise d'un médicament. Il peut s'agir d'une situation où le patient prend trop (sur-usage) ou pas assez (sous-usage) de médicaments, boit de l'alcool alors qu'il y a une contrindication, ou encore commet une tentative de suicide à l'aide de médicaments. Améliorer l'adhérence pourrait avoir un plus grand impact sur la santé de la population que tout autre amélioration d'un traitement médical spécifique. Cependant les données sur la non-adhérence sont difficiles à acquérir, puisque les patients en situation de non-adhérence sont peu susceptibles de rapporter leurs actions à leurs médecins. Nous proposons d'exploiter les données des réseaux sociaux pour étudier la non-adhérence médicamenteuse.

3Dans un premier temps, nous collectons un corpus de messages postés sur des forums médicaux. Nous construisons des vocabulaires de noms de médicaments et de maladies utilisés par les patients. Nous utilisons ces vocabulaires pour indexer les médicaments et maladies dans les messages. Ensuite nous utilisons des méthodes d'apprentissage supervisé et de recherche d'information pour détecter les messages de forum parlant d'une situation de non-adhérence. Avec les méthodes d'apprentissage supervisé nous obtenons 0,513 de F-mesure, avec un maximum de 0,5 de précision ou 0,6 de rappel. Avec les méthodes de recherche d'information, nous identifions des situations spécifiques comme la consommation d'alcool en contrindication ou l'usage psychotrope de neuroleptiques.

4Nous étudions ensuite le contenu des messages ainsi découverts pour connaître les différents types de non-adhérence et savoir comment et pourquoi les patients se retrouvent dans de telles situations. Nous identifions 3 motivations : gérer soi-même sa santé, rechercher un effet différent de celui pour lequel le médicament est prescrit, être en situation d'addiction ou d'accoutumance. La gestion de sa santé recouvre ainsi plusieurs situations : éviter un effet secondaire, moduler l'effet du médicament, sous-utiliser un médicament perçu comme inutile, agir sans avis médical. Additionnellement, une non-adhérence peut survenir par erreur ou négligence, sans motivation particulière.

5À l'issue de notre étude nous produisons : un corpus annoté avec des messages de non-adhérence, un classifieur capable de détecter les messages de non-adhérence, une typologie des situations de non-adhérence et une analyse des causes de la non-adhérence.

Mots-clés

6Traitement automatique des langues, domaine médical.

Abstract

7Drug non-compliance refers to situations where the patient does not follow instructions from medical authorities when taking medications. Such situations include taking too much (overuse) or too little (underuse) of medications, drinking contraindicated alcohol, or making a suicide attempt using medication. Increasing drug compliance may have a bigger impact on public health than any other medical improvements. However non-compliance data are difficult to obtain since non-adherent patients are unlikely to report their behaviour to their healthcare providers. This is why we use data from social media to study drug non-compliance. Our study is applied to French-speaking forums.

8First we collect a corpus of messages written by users from medical forums. We build vocabularies of medication and disorder names such as used by patients. We use these vocabularies to index medications and disorders in the corpus. Then we use supervised learning and information retrieval methods to detect messages talking about non-compliance. With machine learning, we obtain 0.513 F-mesure, with up to 0.5 precision or 0.6 recall. With information retrieval we identify specific situations such as drinking contraindicated alcohol or using neuroleptics for their psychotropic effect.

9After that, we study the content of the non-compliance messages. We identify various non-compliance situations and patient's motivations. We identify 3 main motivations: self-medication, seeking an effect besides the effect the medication was prescribed for, or being in addiction or habituation situation. Self-medication is an umbrella for several situations: avoiding an adverse effect, adjusting the medication's effect, underusing a medication seen as useless, taking decisions without a doctor's advice. Non-compliance can also happen thanks to errors or carelessness, without any particular motivation.

10Our work provides several kinds of result: annotated corpus with non-compliance messages, classifier for the detection of non-compliance messages, typology of non-compliance situations and analysis of the causes of non-compliance.

Keywords

11Natural language processing, medical domain.

Valentin Decloquement, Commenter, critiquer et réécrire Homère dans l’Heroikos de Philostrate

12Thèse soutenue le 29 novembre 2019, à l’Université de Lille.

Composition du jury

Ruth Webb, Université de Lille, directrice de recherches

Kristoffel Demoen, Ghent University, codirecteur de recherches

Charles Delattre, Université de Lille, président du jury

Lawrence Kim, Trinity University, Texas, rapporteur

Estelle Oudot, Université de Bourgogne, rapportrice

Koen De Temmerman, Ghent University, examinateur.

Résumé

13Dans cette thèse, nous analysons la manière dont Philostrate, auteur du IIIe siècle apr. J.C., élabore une nouvelle version de la Guerre de Troie dans la partie centrale de son dialogue intitulé l’Heroikos. Nous étudierons de manière approfondie les sources de Philostrate, l’usage qu’il en fait et les parallèles que trouve son œuvre avec les textes littéraires et techniques de l’époque impériale. Ce travail sera l’occasion d’examiner tout l’éventail de questionnements vectorisés par le texte, comme le statut et la nature des poèmes homériques, la conception de la vérité, du mensonge et de la fiction. Puisque ce dialogue porte sur des événements qui se situent dans un passé lointain et qui ne sont connaissables qu’à travers le spectre de poèmes canoniques, l’Heroikos mêle à la création littéraire une forme de critique qui dépasse le domaine du littéraire, de manière à réexaminer toute une série de problématiques qui étaient centrales dans la Seconde sophistique. L’objectif de notre étude est donc d’éclairer le texte à la lumière de la culture de Philostrate en le confrontant aux théories et pratiques rhétoriques et aux habitudes intellectuelles courantes à l’époque impériale.

Mots-clés

14Philostrate, réception d’Homère, Seconde sophistique, critique homérique, rhétorique.

Abstract

15The thesis addresses the way in which Philostratos, writing in the early third century C.E., fashions a new version of the Trojan War in the central part of his dialogue, the Heroikos. The study will present a thorough analysis of the dialog’s sources and their use and of the parallels with other literary and non-literary texts from the Imperial period. It will also examine the ways in which this text addresses a set of broader interrelated questions such as the status and nature of the Homeric poems and conceptions of truth, lies and fiction. As a dialogue about events from the distant past known primarily through canonical poems, the Heroikos combines fictional creation with a form of criticism that goes beyond the domain of the literary to address questions that were key to the Second Sophistic. The aim of the research will therefore be to throw light on the text from Philostratos’ culture, identifying rhetorical concepts and practices as well as broader intellectual habits which were widespread in the Imperial period.

Keywords

16Philostratus, Homeric reception, Second Sophistic, Homeric criticism, rhetoric.

Donatella Izzo, Studi sulle intersezioni tra Cinismo e Commedia greca e latina

17Thèse soutenue le 18 décembre 2019, à l’Université de Trente (Italie).

Composition du jury

Anna Maria Belardinelli, Université de Rome La Sapienza

Thomas Bénatouïl, Université de Lille, directeur de thèse

Christophe Cusset, École Normale Supérieure de Lyon

Gabriella Moretti, Universita degli Studi di Genova, co-directrice de thèse

Maria Noussia, Aristotle University of Thessaloniki

Résumé

18Mon travail de thèse se propose d’analyser les interactions entre Comédie grecque et latine et Cynisme. Mon étude, qui prend en compte toutes les problématiques complexes liées aux sources du Cynisme, se développe selon deux directions. D’un côté, j’étudie les dettes formelles que la tradition cynique a envers la comédie et les différentes fonctions du geloion dans les formes communicatives adoptées par les Cyniques. Dans cette première perspective, j’analyse aussi les passages où les sources anciennes associent les Cyniques à la Comédie ou à un comique en particulier et les passages pour lesquels l’attribution oscille entre comiques et Cyniques. De l’autre, j’étudie la manière dont les Cyniques sont représentés par les comédiens. La partie la plus consistante de la thèse est donc dédiée au recueil et au commentaire ponctuel des vers comiques dans lesquels figure une référence explicite aux Cyniques ou dans lesquels les chercheurs ont soupçonné une allusion.

Mots-clés

19Cynisme, Diogène, comédie moyenne, comédie nouvelle, Plaute, représentation des philosophes, parodie philosophique, outils comiques.

Abstract

20My thesis is intended to analyse the interactions between Greek and Roman Comedy and Cynicism. My study, that considers all the complex issues related to the sources of Cynicism, is developed using a double perspective. On the one hand, I examine the formal debts that Cynical tradition has contracted towards Comedy and the different functions of the geloion in the communicative forms used by Cynics. In this perspective, I also analyse the passages where the ancient sources put into relation Cynics with Comedy or with a specific comedian and the passages in which the attribution fluctuates between comedians and Cynics. On the other hand, I study the representation of Cynics in Comedy. Therefore, the significant part of my research is committed to the collection and to the comments of the comic verses where there is a reference to Cynics or where scholars have suspected an allusion to them. In this analyse, I devote a special attention to the comparison between the representation of Cynics in Comedy and these in other sources. From this analysis we can infer that there are not many differences about elements used to the representation, but rather a risemantisation and a different connotation of same elements.

Keywords

21Cynicism, Diogenes, Middle Comedy, New Comedy, Plautus, Representation of Philosophers, Philosophical Parody, comic tools.

Nadine Kerrou, Expression de la temporalité dans le discours d’apprenants japonais du français : une approche acquisitionnelle et didactique

22Thèse soutenue le 25 octobre 2019 à l’Université de Lille.

Composition du jury

Marion Pescheux, Professeure, Université de Lille, directrice

Sandra Benazzo, Professeure, Université Paris VIII, directrice

Emmanuelle Canut, Professeure, Université de Lille, présidente du jury

Georges Daniel Veronique, Professeur, Université d’Aix-Marseille, rapporteur

Chantal Claudel, Professeure, Université de Nanterre, rapportrice

Pascale Trevisiol, Maître de Conférences, Université Paris III, examinatrice

Résumé

23Cette thèse se propose d'étudier l'acquisition du français langue étrangère par des apprenants japonais à l’université dans une perspective fonctionnaliste. Le japonais et le français sont deux langues typologiquement lointaines qui disposent de systèmes linguistiques très différents pour exprimer la temporalité. Cette étude porte sur la manière dont les locuteurs japonophones (apprenants guidés) à l’université au Japon expriment en français la référence au Temps dans un discours narratif oral. L'expression de la temporalité est étudiée à travers l'analyse de la production orale de trois groupes d'apprenants, sous forme d'un corpus de données recueillies selon la méthode longitudinale (trois séries d'entretiens durant une année universitaire). En outre, un retour réflexif sur la tâche orale sous forme d'entretien d'explicitation (élaboré par Vermersch) conduit en langue japonaise permet d'obtenir des réflexions métalinguistiques sur les références temporelles dans la tâche orale et des remarques culturelles sur la conception du Temps en France et au Japon.

Mots-clés

24Acquisition, temporalité, français langue étrangère, apprenants japonais, didactique.

Abstract

25This thesis studies the acquisition of French as a Foreign Language by Japanese university students in a functionalist approach. Japanese and French are typologically distant languages with very different linguistic systems to express temporality. This study focuses on the way Japanese speakers (instructed learners) at a University in Japan express in French reference to Time in oral narrative discourse. The expression of temporality is studied by analyzing the oral productions of three groups of learners, a corpus of data collected with the longitudinal method (3 series of interviews during a University academic year). In addition, an interview (conceived by Vermersch) in Japanese eliciting a feedback on the oral narratives produced in French allows us to get metalinguistic reflections on temporal references in the oral task and cultural remarks on the conception of Time in France and in Japan.

Keywords

26Acquisition, temporality, French as a foreign language, Japanese learners, didactics.

Promise Dodzi Kpoglu, Les constructions possessives en tongugbe, un dialecte de l’éwé

27Thèse soutenue le 28 février 2019, à l’Université de Leyde.

Composition du jury

Paul Agbedor K., Université du Ghana, examinateur

Felix Ameka K., Université de Leyde, co-directeur de thèse

Anne Carlier, Université de Lille, co-directrice de thèse

Denis Creissels, Université de Lyon 2, rapporteur

Maarten Mous, Université de Leyde, co-directeur de thèse

Johan Rooryck, Université de Leyde, examinateur

Martine Vanhove, CNRS, rapporteur.

Résumé

28Cette thèse concerne la description des constructions possessives en tongugbe, l’un des dialectes de l’éwé, langue parlée au sud-est du Ghana au long du fleuve Volta. La thèse présente une description détaillée des constructions ; et tente de comprendre la relation qui existe entre les constructions possessives propositionnelles et les constructions locatives et existentielles. De plus, ce travail présente une première esquisse de la grammaire de tongugbe. La grammaire présente surtout des résultats préliminaires sur le contraste de durée qui existe au niveau des tons de tongugbe et un système de démonstratifs très riche. Les constructions possessives peuvent être regroupées dans trois catégories : les constructions attributives, les constructions prédicatives et les constructions à possesseur externe. Il est montré que les configurations structurelles des constructions possessives attributives sont motivées par des considérations fonctionnelles. Il est aussi démontré que les variations structurelles des constructions possessives prédicatives et des constructions à possesseur externe correspondent à des différences de sens. Enfin, il est argumenté que, synchroniquement, les constructions possessives propositionnelles et les constructions locatives et existentielles ne peuvent pas être réduites à une structure unique. La proposition soutenue est que chaque construction est une correspondance entre une forme et un sens

Mots-clés

29Possession, existence, localisation, dialecte éwé, langues kwa.

Abstract

30This dissertation concerns the description of possessive constructions in Tongugbe, one of the many dialects of the Ewe language, which is spoken in south-eastern Ghana, along the Volta River. It presents a detailed description of the constructions; and explores the relationship that exists between clausal possessive constructions and locative and existential constructions. In addition to this, the work presents a first outline grammar of Tongugbe. The grammar presents notably preliminary findings on the duration contrast in tones of Tongugbe and a rich demonstrative paradigm. The possessive constructions can be grouped into attributive, predicative and external possessor constructions. It is shown that the structural configurations of attributive possessive constructions are functionally motivated. It is also demonstrated that structural variations in predicative possessive and external possessor constructions correspond to differences in meaning. Finally, it is argued that, synchronically, clausal possessive constructions and locative and existential constructions are not reducible to a single structure. The view supported here then is that each construction is a form-meaning pair.

Keywords

31Possession, existence, location, Ewe dialect, Kwa languages.

Aude Labetoulle, Étude de la complexité des environnements d'apprentissage et d'enseignement LANSAD pour la conception, la mise en place et l'évaluation d'un dispositif en anglais

32Thèse soutenue le 11 octobre 2019.

Composition du jury

Emmanuelle Annoot, Université de Rouen Normandie

Jean-Claude Bertin, Professeur émérite à l'Université du Havre, co-directeur de thèse

Elke Nissen, Université Grenoble-Alpes

Annick Rivens Mompean, Université de Lille, directrice de thèse

Cédric Sarré, Université Paris-Sorbonne

Denyze Toffoli, Université Toulouse 3

Robert Vanderplank, Université d'Oxford.

Mots clés

33Action-research, blended learning, complexity, language didactics, course design and evaluation, English for Specific Purposes, humanities, LANSOD, model, musicology, needs analysis, systemics.

Benoît Leclercq, On the semantics-pragmatics interface: A theoretical bridge between Construction Grammar and Relevance Theory

34Thèse soutenue le 20 novembre 2019 à l’Université de Lille.

Composition du jury

Ilse Depraetere, Université de Lille, Directrice de recherche

Agnès Celle, Université Paris Diderot, Présidente du jury

Billy Clark, Northumbria University, Rapporteur

Martin Hilpert, Université de Neuchâtel, Rapporteur

Bert Cappelle, Université de Lille, Examinateur

Rita Finkbeiner, Universität Düsseldorf, Examinatrice

Résumé

35Cette thèse se propose de réexaminer l’interface sémantique/pragmatique en associant la Grammaire de Construction (CxG) et la Théorie de la Pertinence (RT). Ces deux théories ont pour but de fournir des descriptions cognitivement plausibles de l’utilisation du langage. Étant donné leurs objectifs respectifs, il arrive cependant que les mêmes phénomènes linguistiques soient analysés de manière opposée (en exagérant le rôle de la connaissance linguistique dans la CxG ou en la minimisant dans la RT). Par conséquent, la question se pose de la précision descriptive de ces cadres théoriques. L'hypothèse centrale de cette thèse est que l'association des deux approches permet une meilleure précision descriptive. Ainsi, elles ne doivent pas être considérées comme contradictoires, mais plutôt comme complémentaires. Les associer semble donc essentiel. Pour ce faire, un certain nombre de notions (spécifiques aux théories) doivent être discutées et (re)définies. Le principal point de discorde étant la sémantique/pragmatique lexicale, cette thèse ré-évalue le rôle de la connaissance linguistique et de l'inférence pragmatique lors de l'interprétation d'un lexème. Il est démontré que ces deux aspects sont intimement liés et que l’interprétation d’une unité lexicale dépend à la fois d’une connaissance sémantique riche ainsi que de mécanismes pragmatiques ancrés dans la cognition. Interpréter un lexème repose donc sur un processus de saturation lexico-régulée. En outre, ce processus est contraint par la fonction des structures dans lesquelles les lexèmes apparaissent, ce qui peut engendrer des effets de coercion. La nature de ces effets est réexaminée, et les racines pragmatiques de la coercion sont soulignées. La coercion est vue comme une conséquence logique de la sémantique procédurale associée aux constructions grammaticales. Pour cela, la notion de procéduralité est redéfinie. Finalement, le modèle est mis à l'épreuve : il est appliqué au domaine de la modalité en anglais et un grand échantillon de corpus est utilisé pour discuter des verbes modaux can, could et be able to.

Mots-clés

36Grammaire de construction, théorie de la pertinence, sémantique, pragmatique, Anglais, modalité.

Abstract

37The aim of this thesis is to reassess the interface between semantics and pragmatics by combining insights from Construction Grammar (CxG) and Relevance Theory (RT). Both theories are driven by a commitment to provide cognitively accurate descriptions of language use; however, their respective goals often lead to opposite understandings of the same phenomena (either by overplaying the role of linguistic knowledge in CxG, or by underplaying it in RT). As a consequence, the question arises as to whether either of these frameworks actually achieves descriptive accuracy. A central assumption of this thesis is that together these two perspectives allow for better descriptive accuracy. Thus, they should not be seen as contradictory, but rather as complementary. Merging these two perspectives therefore seems essential. In order to do so, a number of (theory-specific) notions have to be critically discussed and (re-)defined. Since the main point of contention is lexical semantics-pragmatics, this thesis re-evaluates the role of linguistic knowledge and pragmatic inference during the interpretation of a lexeme. It shows that these two aspects are deeply intertwined, and that interpreting a lexeme depends both on rich semantic knowledge and on cognitively-governed pragmatic principles. In this view, the interpretation of a lexeme results from a process of lexically-regulated saturation. This process is further constrained by the function of the larger structures in which lexemes are embedded, which can lead to coercion. This thesis challenges the nature of coercion while highlighting its pragmatics roots. Coercion is argued to follow naturally from the procedural nature of the semantic content encoded by grammatical constructions. This leads to a new definition of procedural encoding. Finally, this model is put to the test by applying it to modality in English and by examining a large corpus sample with the verbs can, could and be able to.

Keywords

38Construction Grammar, Relevance Theory, Semantics, Pragmatics, English, Modality.

Catherine Nouri, Verbes persans dans les événements spatiaux, avec un accent particulier sur les prédicats complexes

39Thèse soutenue le 2 avril 2019 à l’Université de Lille.

Giulia Scalas, L'âme avec le corps : la théorie épicurienne du vivant en dialogue avec Aristote

Thèse soutenue le 29 mars 2019 à l’Université de Lille.

Composition du jury

Thomas Bénatouïl, Professeur, Université de Lille, directeur

Véronique Boudon-Millot, Directrice de recherche, CNRS, UMR 8167, rapporteur

Daniel Delattre, Directeur de recherche émérite, CNRS, IRHT

Claire Louguet, Maître de conférences, Université de Lille

Pierre-Marie Morel, Professeur, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, rapporteur

James Warren, Professeur, University of Cambridge

Résumé

40Mon travail de thèse a comme objectif de reconstituer la théorie du vivant d’Épicure en clarifiant la relation entre l’âme et le corps. Autrement dit, je vise à comprendre l’explication épicurienne du vivant en vérifiant comment et en quelle mesure l’âme et le corps sont impliqués dans les phénomènes vitaux comme le sommeil, la respiration, la digestion, etc. Pour ce faire : 1) dans la première partie je reconstitue la doctrine psychologique à travers les écrits d’Épicure (Lettre à Hérodote et livre XXV du Peri Physeos), les témoignages épicuriens (notamment Lucrèce mais aussi Démétrius Lacon et Diogène d’Œnoanda) et anti-épicuriens (Cicéron, Plutarque, etc.) ; 2) dans le deuxième partie j’examine le développement de la psychologie, telle que je l’ai reconstituée, sur la base d’une comparaison dialectique avec Démocrite et Aristote ; 3) dans la troisième partie je reconstitue la théorie physio-biologique à partir du livre IV du De rerum natura en montrant ses liens avec la théorie psychologique et je confronte les explications épicuriennes des phénomènes psychobiologiques avec les explications provenant des milieux atomistes, péripatéticiens et médicau ; 4) dans la quatrième partie je propose une comparaison entre les théories psychobiologiques d’Épicure et celles d’Asclépiade de Bithynie en confrontant leurs applications à l'explication des maladies.

Mots-clés

Épicure, Aristote, Lucrèce, épicurisme, âme et corps, atomisme, biologie, psychologie, médecine, respiration, sommeil, digestion.

Keywords

Epicurus, Aristotle, Lucretius, epicureanism, soul and body, atomism, biology, psychology, medicine, respiration, sleep, digestion.

Yudai Shimizu, La technique et l'être chez Michel Foucault

41Thèse soutenue le 28 septembre 2019, à l’Université de Lille.

Composition du jury

Judith Revel, Université Paris Nanterre, présidente du jury

Frédéric Gros, Institut d’études politiques de Paris, rapporteur

Marcelo Raffin, Université de Buenos Aires, rapporteur

Philippe Sabot, Université de Lille, directeur de thèse.

Résumé

42Ce travail a pour but d’éclairer comment Foucault a élaboré sa critique de l’homme comme figure centrale du savoir moderne : problématique qu’il a reprise à la ligne de pensée antihumaniste qui s’est répandue dans la France d’après-guerre. Pour ce faire, il a tenté de concevoir une nouvelle norme de savoir qui n’est réductible au savoir moderne centré sur l’homme comme doublet empirico-transcendantal. Quel est alors sa conception de ce nouveau savoir à venir ? Dans notre thèse, nous tâcherons de montrer que ce nouveau savoir consiste dans le « jeu de la technique ». Alors que ces deux notions n’ont pas forcément fait l’objet des recherches précédentes ni encore des textes du philosophe lui-même, la réflexion autour de ces notions peut se repérer, selon nous, de ses premiers ouvrages jusqu’au ses derniers cours au Collège de France en passant par ses livres dédiés à la « technologie politique du corps ». À travers nos recherches, nous préciserons d’une part que, chez Foucault, la technique consiste dans la production impersonnelle des formes dans la positivité du langage et du corps ; de ce point de vue, n’étant plus basée sur le sujet ni l’objet, la technique donne lieu plutôt à diverses fonctions du sujet et de l’objet. Nous défendrons d’autre part que, pour Foucault, l’être est considéré comme jeu de vérités ou la stratégie de la vérité, qui se déroule dans la dimension du positif plutôt que d’être situé dans l’ordre du fondamental. À travers l’analyse de tous ses ouvrages et certains de ses cours au Collège de France, notre thèse a pour objectif de démontrer que c’est à l’appui de sa réflexion sur ce « jeu de la technique » que Foucault a pu développer ses études critiques vis-à-vis de l’homme. Pour ce faire, notre thèse avancera en cinq étapes : 1. expliquer comment Foucault a esquissé l’apparition de l’homme au seuil de l’âge moderne ; 2. expliciter sa propre notion de ce nouveau savoir à l’appui de son analyse des techniques du langage ; 3. mettre en relief le rapport entre la positivité de la technique et la stratégie de la vérité qui lui impose un ordre, voire une certaine technologie de sujet et d’objet ; 4. élucider le rapport entre la technologie de soi et le rapport à soi ; 5. rendre compte de la problématisation qui, prenant pour cible privilégiée la parrêsia, sert à critiquer le jeu actuel de vérité où la subjectivité et l’objectivité s’articulent d’une manière contingente et, de ce fait, transformable.

Mots-clés

43Foucault, Kant, Heidegger, Nietzsche, technique, technologie, jeu, positivité, savoir, vérité, parrêsia, modernité, problématisation, ontologie, auto-affection.

Abstract

44This work is aimed at clearing how Foucault elaborated his critique of the man as central figure in the modern episteme: problem which he had taken from the anti-humanist thinking widely spread in the France after the World War II. In doing so, the philosopher invented a new form of knowledge that couldn’t be reduced to the modern knowledge centered on the man as a “doublet empirico-transcendantal”. Then, what is it that this new form of knowledge? In our thesis, we try to show that, for Foucault, this new knowledge consisted of the ‘play of technic (jeu de la technique)’. Though the two concepts – play and technic – aren’t subject of previous research, nor of the philosopher’s own texts, the thought on them can be found, according to us, from his first work to his last Cours au Collège de France, including his work on the power and the ‘political technology of the body’. Through our research, we clarify, on the one hand, that the technic in a foucauldian sens means the ‘impersonal production of forms in the positivity of language and body’; from this point of view, it isn’t based neither on the subject nor object, but it does produce various forms of subject and object. On the other hand, we defend that the concept of ‘Being (Être)’ is considered by him as a ‘play of truth’ or the ‘strategy of truth’ which take place in the order of the ‘positive’, not in that of the ‘fundamental’. Throughout our analysis of all his works – from beginning to end –, the purpose of our thesis is to demonstrate that it is on the basis of his reflection upon this play of technics that he was able to develop his critique of the modern episteme as well as the man. To do so, our thesis will advance in the following five steps: 1. to explain how Foucault described the appearance of the man at the threshold of modern age; 2. to define his concept of knowledge in the support of his early texts on the play of language; 3. to show the relation between positivity of the technic and strategy of the truth in the light of his works on the power and the political technology of body; 4. To clarify the connection between the technic of the self (technique de soi) and the technology of the self (technologie de soi); 5. to explain the problematization which, in discussing the notion of ‘parehsia’.

Keywords

45Foucault, Kant, Heidegger, Nietzsche, technic, technique, technology, play, positivity, knowledge, truth, parrhesia, modernity, problematization, ontology, auto-affection.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Thèses de doctorat soutenues en 2019 », Methodos [En ligne], 20 | 2020, mis en ligne le 17 février 2020, consulté le 18 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/methodos/7331 ; DOI : https://doi.org/10.4000/methodos.7331

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Methodos sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo UMR Savoirs, Textes, Langage
  • Logo CNRS - INSHS
  • Logo Université de Lille
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search