Navigation – Plan du site
Recensions

Pérennès, Jean-Jacques (dir.), Pierre Claverie. La fécondité d’une vie donnée

Rémi Chéno
p. 387-388
Référence(s) :

Pérennès, Jean-Jacques (dir.), Pierre Claverie. La fécondité d’une vie donnée, Paris, Les Éditions du Cerf, 2018, 196 p.

Texte intégral

1En deux pages, le regretté cardinal Tauran a dressé un joli portrait saisissant du futur bienheureux Pierre Claverie dans la préface que le P. Jean-Jacques Pérennès lui avait commandée pour ce nouvel ouvrage autour de la personnalité de Mgr Pierre Claverie, publié à l’occasion de la béatification des 19 victimes de l’Église d’Algérie. Ces pages sont sans doute les dernières que le cardinal Tauran ait écrites pour une publication.

2Dans cette courte recension, on ne fera pas l’énumération exhaustive des neuf contributions qui constituent le recueil. Signalons-en simplement quelques-unes.

3La première est signée du Maître de l’Ordre dominicain, Bruno Cadoré. Il évoque la façon dont Pierre Claverie a réinterprété le charisme dominicain par sa vie sous le signe de l’amitié. Il évoque en particulier la notion de « prédication de l’amitié » et relit, sous l’inspiration du bienheureux, l’intention du concile Vatican II comme une théologie de l’Église « sacrement de l’amitié de Dieu ». Cette thématique de l’amitié, qui semble bien caractériser la sainteté du bienheureux, est reprise également par Mgr Jean-Paul Vesco plus loin dans l’ouvrage.

4Jean-Jacques Pérennès résume en quelques pages ce qu’il a déjà développé dans ses livres précédents sur l’itinéraire de la vie de Pierre Claverie, en resituant son parcours dans l’histoire dramatique de l’Algérie des années 1990.

5Le témoignage d’Anne-Marie Gustavson-Claverie, sœur du bienheureux, raconte de façon très personnelle les premières années de son frère jusqu’en 1958 et son entrée au noviciat dominicain. Tout en finesse, le portrait qu’elle nous en fait est précieux pour quiconque veut connaître la figure de Pierre.

6Mgr Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger, rend compte de la conception du dialogue entre chrétiens et musulmans de l’évêque d’Oran en relisant ses différentes interventions dans le bulletin diocésain d’Oran, le Lien d’Oran. Il souligne à la fois le courage de Pierre, son choix de ne pas gommer les différences pour pouvoir établir un dialogue de vérité et son goût pour la relation interpersonnelle en préalable nécessaire à tout dialogue.

7Fort heureusement, le frère Thomas Georgon, trappiste de la Grande Trappe de Soligny, consacre ses pages à la cohorte des 19 bienheureux martyrs dont Pierre n’aurait sans doute pas aimé être détaché. Pour rappel, ce sont un évêque, quatre Pères blancs, sept moines trappistes, un frère mariste et six religieuses de différentes congrégations, auxquels le frère Thomas associe encore Mohamed, l’ami de Pierre Claverie assassiné avec lui.

8Deux frères dominicains plus jeunes clôturent l’ouvrage en dessinant l’horizon d’une fécondité de la vie de Pierre Claverie, à travers le spectacle Pierre et Mohamed, ou dans le cœur de jeunes religieux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rémi Chéno, « Pérennès, Jean-Jacques (dir.), Pierre Claverie. La fécondité d’une vie donnée », MIDÉO, 34 | 2019, 387-388.

Référence électronique

Rémi Chéno, « Pérennès, Jean-Jacques (dir.), Pierre Claverie. La fécondité d’une vie donnée », MIDÉO [En ligne], 34 | 2019, mis en ligne le 10 juin 2019, consulté le 19 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/mideo/4632

Haut de page

Droits d’auteur

Institut Dominicain d'Études Orientales

Haut de page
  • Logo Institut dominicain d'études orientales - IDEO
  • Logo Institut français d'archéologie orientale - IFAO
  • OpenEdition Journals