Skip to navigation – Site map

Presentation

Mémoire(s), identité(s), marginalité(s) dans le monde occidental contemporain. Cahiers du MIMMOC is a free access online review published by the MIMMOC (Mémoires, Identités, Marginalités dans le Monde Occidental Contemporain) research team, a laboratory at the Poitiers University Faculty of Litterature and Languages, located at the Maison des Sciences de l'Homme et de la Société de Poitiers.

The main thematical lines of the MIMMOC research team are inscribed in the structures formed during the modern period by the changes at the end of the 18th century : memory of multiple traditions following the collapse of a culture founded on the divine: identities based on the recognition of subjectivity and self-determination for individuals; marginalities resulting from the collapse of traditional Ancien Régime society. Crises, disruption and continuity from the end of the 18th century to today form the corps of our research.

Latest issue
20 | 2019
Le 'Festival of Britain 1951' : une certaine idée du Royaume-Uni

The Festival of Britain 1951: the cultural politics of display

La journée d’études, Londres et le « Festival of Britain » 1951, organisée par Moya Jones et Philippe Chassaigne, de l’Université de Bordeaux-Montaige, avec le soutien de l’EA 2958, CEMMC, et la participation de spécialistes français des études culturelles et politiques du Royaume-Uni, s’est tenue le jeudi 8 novembre 2018. Les articles qui composent ce numéro des Cahiers du MIMMOC reprennent les communications qui y ont été présentées.

Dans les analyses qui composent ce numéro, on retracera le contexte historique et politique, les retombées culturelles (architecture, cinéma et musique), et l’image que renvoient les manifestations et produits associées au Festival (publicités, festivités à Londres et dans les provinces).

Le narratif, le roman national, qui s’en dégage reflète la vision orientée du passé et de l'avenir du pays façonnée par les élites dirigeantes politiques et culturelles en cette période charnière qui clôt les années d’austérité et de guerre et ouvre une période de prospérité.