Navigation – Plan du site

AccueilNuméros40Vingt ans déjà

la revue Modèles linguistiques a été fondée en 1979 à l’Université de Lille. Le présent numéro, le quarantième, scelle donc vingt années d’existence. Les fon­da­teurs de l’époque n’imaginaient même pas qu’elle passerait le cap des dix ans. En fait, ils n’imaginaient rien, simplement soucieux de réunir suffisamment d’ar­ti­cles de bonne tenue deux fois par an. Soucieux aussi de faire connaître la revue et de la diffuser. Ce fut en réalité la tâche la plus difficile, la plus ingrate en tout cas. Combien de revues créées dans les années soixante-dix survivent aujourd’hui ? La lassitude, une fois l’enthou­sias­me des débuts retombé, mais surtout la mévente due au développement du « copil­lage » ont eu raison des meilleures volontés. On peut donc dire que la survie de Modèles linguistiques tient du miracle.

L’existence de la revue a été quelque peu mouvementée. Longtemps liée à une équipe de recherche associée au CNRS sous le sigle URA 1030 (Équipe de recher­che en psychomécanique du langage) – liée à elle sans en être l’organe car elle a toujours été in­tellectuellement indépendante – Modèles linguistiques a suivi les déplacements d’un de ses directeurs et de celle qui en est devenue récemment la co-directrice. De l’Université Charles-de-Gaulle – Lille III, où elle est restée plus de dix ans, elle est passée à l’École Nationale Supérieure des Arts et Métiers, toujours à Lille, puis à l’Université Paris IV - Sorbonne. Aujourd’hui enfin, et depuis le début de l’année 2000, elle est éditée au sein de l’Université de Toulon et du Var.

Que soient ici remerciés le Professeur James Dauphiné, doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines qui nous a reçus dans cette université, et son suc­ces­­seur, le Professeur Patrick Menneteau, pour l’accueil chaleureux qu’ils ont réser­vé à la revue, désormais hébergée et subventionnée par la Faculté.

Que soient aussi remerciés tous ceux qui, au comité de rédaction ou au comité de lecture, quelques-uns depuis vingt ans, ont aidé la revue à paraître. En changeant de lieu et de siècle, Modèles linguistiques a modifié la composition de ses comités. Nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux arrivants.

Le comité de rédaction reste éclaté : l’impression est assurée à Lille ; la com­mer­­cialisation est à Paris ; la composition, la diffusion et la direction scientifique sont à Toulon. Il n’est peut-être pas inutile de rappeler que l’ensemble des tâches est pris en charge par une équipe d’universitaires bénévoles, les bénéfices éventuels étant affectés au renouveau du matériel. Ces conditions, ainsi que le déménagement de Paris, expli­quent le retard du présent numéro. Nous prions nos abonnés de bien vouloir nous en excuser et nous remercions tout particulièrement nos plus fidèles lecteurs, cer­tains de la première heure.

Le comité de rédaction

  • Logo Université de Toulon
  • Logo Equipe de Recherche Interdisciplinaire en Sémiologie
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search