Navigation – Plan du site
Articles

Forecasting Fisheries

Prediction and the planned economy in the Interwar Soviet Union
La politique de pêche : Prévision et économie planifiée dans l’entre‑deux‑guerres en Union soviétique
Gregory Ferguson‑Cradler
p. 615-638

Résumés

Prenant pour exemple le bassin de la mer Caspienne, cet article étudie l’évolution des pratiques de la science halieutique soviétique à la fin des années 1920 et dans les années 1930. Ce qui est nouveau dans les années 1930 n’est pas tant une importance accrue donnée à la pêche industrielle ou encore le besoin de science pratique, celle‑ci a toujours fait partie intégrante de la science halieutique. Ce qui est nouveau, c’est le glissement marqué vers la prévision en tant qu’objectif majeur de la production de savoirs pour répondre aux exigences de l’économie planifiée. Ce glissement a des conséquences substantielles dans les pratiques de la science halieutique et pour le poisson en tant qu’objet de recherche. Les nouvelles priorités de recherche poussées par la nécessité de planifier l’économie de la pêche impliquent plusieurs façons de voir et de représenter la ressource halieutique et le temps.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Planning was central to the Bolshevik project and not even fish in the sea were to be an exception. In 1931 the country’s main fisheries trade journal Rybnoe khoziaistvo urged its readers to

fight against the prejudices that at sea nothing can be organized according to a plan, that there chaos reigns, that catching fish is like a card game and depends entirely on happenstance […] The socialist economy cannot operate any other way except by plan !

However, as anyone who has ever fished for a living knows, catches of fish from year to year in fisheries everywhere have always been subject to seemingly random, unpredictable fluctuations. To plan the fishing industry, the Bolshevik state turned to scientists to help maximize, maintain and, most importantly, predict fisheries yields in order to make fishing a reliable part of an all‑encompassing economic plan. As another 1931 article in the same journal proclaimed :

the infant science of fisheries will be a true child of the Soviet Union ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gregory Ferguson‑Cradler, « Forecasting Fisheries », Cahiers du monde russe [En ligne], 58/4 | 2017, mis en ligne le 01 octobre 2019, Consulté le 22 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/10131 ; DOI : 10.4000/monderusse.10131

Haut de page

Auteur

Gregory Ferguson‑Cradler

Max Planck Institute for the Study of Societies, fc@mpifg.de

Haut de page

Droits d'auteur

2011

Haut de page