Navigation – Plan du site
Articles

A Servant of Two Masters?

The role of patronage and clientage in the career strategies of a Moscow official in the late 18th and early 19th centuries
Au service de deux maîtres ? Le rôle du patronage et du clientélisme dans les stratégies de carrière d’un officiel moscovite à la fin du xviiie et au début du xixe siècle
Maya B. Lavrinovich
p. 7-36

Résumés

Cet article étudie les premières étapes de la carrière d’Aleksej Fedorovič Malinovskij qui, en 1814, devint chef des archives du Collège des Affaires étrangères à Moscou. Les archives et diverses correspondances allant des années 1780 au tout début des années 1800 dévoilent ses liens avec des aristocrates tels qu’Aleksandr Romanovič Voroncov et Nikolaj Petrovič Šeremetev et avec certains officiels parmi les plus haut placés de l’Empire (comme le vice‑chancelier Ivan Osterman). Ces nobles étaient disposés à étendre leur patronage à ce secrétaire de bas rang des archives, fils d’un prêtre moscovite. Les stratégies de carrière qu’il poursuivit dans le domaine du patronage allaient de pair avec celles qu’il menait dans le domaine des hiérarchies formelles et n’étaient pas moins importantes. Il chercha à obtenir le statut de noble de sorte à acquérir des terres et des serfs pour s’ancrer symboliquement dans l’élite. Pour devenir membre à part entière de celle‑ci, il épousa Anna Islen´eva, une nièce des Voroncov qui devint une riche héritière en 1810. Plus tard, il donna sa fille en mariage au prince Dolgorukov, un parent éloigné des Šeremetev, formalisant ainsi sa relation avec les familles de ses deux protecteurs. Une étude détaillée de l’évolution de sa carrière prouve bien que, même si changer de classe sociale était un choix juridique possible en Russie impériale, Malinovskij ne dut le succès de son ascension sociale qu’à son habileté à manœuvrer au sein de ce réseau de patronage fondé sur la réciprocité et l’intérêt mutuel.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

A priest’s son enters state service
Malinovskii’s ennoblement
Malinovskii and Sheremetev
Malinovskii and the Vorontsovs
Malinovskii’s marriage: the culmination of his life strategy
Conclusion

Aperçu du texte

In 1835, Aleksei Fёdorovich Malinovskii (1762‑1840), actual privy councilor (deistvitel´nyi tainyi sovetnik), head of the Moscow Archive of the Ministry of Foreign Affairs, chairman of the Society of Russian History and Antiquities (Obshchestvo istorii i drevnostei Rossiiskikh), a senator, a member of the Russian Academy (Rossiiskaia Akademiia), and a member of several orders, wrote to the minister of Foreign Affairs of the Russian Empire, Count Karl Vasil´evich Nesselrode:

Your Excellency has allowed me to stay on my estate near Moscow during the summer and to come to my office at the Archive several times per month, but now I have got another occasion: My daughter Princess Dolgorukova, who resides in Tsarskoe Selo, is going to give birth in July. I would very much like to visit her for a week without entering St. Petersburg. [Emphasis added.]

There would not seem to be anything noteworthy in this letter, unless, of course, we recall that its author was the son of a parish priest. T...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maya B. Lavrinovich, « A Servant of Two Masters?  », Cahiers du monde russe [En ligne], 59/1 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2020, Consulté le 13 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/10238 ; DOI : 10.4000/monderusse.10238

Haut de page

Auteur

Maya B. Lavrinovich

mlavrinovich@hse.ru, School of History, National Research University Higher School of Economics

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page