Navigation – Plan du site
Michel Aucouturier (1933-2017)

Michel Aucouturier (1933‑2017)

Catherine Depretto
p. 143-152

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Michel Aucouturier

Michel Aucouturier

Institut d’études slaves, 2005, © Katarzyna Gornicka

Né en 1933 à Prague, fils du slavisant, journaliste et traducteur, Gustave Aucouturier (1902‑1985) et tchèque par sa mère Marie Alferi, Michel Aucouturier, normalien, agrégé de russe, a enseigné dix ans à l’université de Genève (1960‑1970) et plus de trente ans à Paris Sorbonne (Paris 4) où il a dirigé l’UFR d’études slaves de 1988 à 1995. Il a également été professeur à l’ENS (Ulm). Il a été membre de nombreuses instances universitaires et a participé au jury de plusieurs prix littéraires. Il fut président de l’Institut d’études slaves de 1997 à 2002. C’était un membre actif du comité de rédaction des Cahiers du Monde russe et de la Revue des Études slaves.

Michel Aucouturier était célèbre comme éminent spécialiste de l’œuvre de Boris Pasternak. Un des quatre traducteurs français de la première édition du Docteur Jivago en 1958, il a été le maître d’œuvre de l’édition de Pasternak, par...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Catherine Depretto, « Michel Aucouturier (1933‑2017) », Cahiers du monde russe [En ligne], 59/1 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2018, Consulté le 17 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/10292

Haut de page

Auteur

Catherine Depretto

Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page