Navigation – Plan du site
Michel Aucouturier (1933-2017)

Pasternak en France

Pasternak in France
Michel Aucouturier
p. 189-198

Note de la rédaction

Intervention de Michel Aucouturier prononcée lors du colloque « Intelligentsia, un siècle de relations intellectuelles franco‑russes à travers les archives (1917‑1991) », le vendredi 30 novembre 2012 à la Fondation Singer‑Polignac, Paris1.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Pour conclure cette belle et riche journée, je vous épargnerai un exposé académique. Je me contenterai de quelques souvenirs personnels dont le but est avant tout de servir de commentaires aux documents que Véronique Jobert et Lorraine de Meaux ont souhaité joindre à leur magnifique exposition de l’École des beaux‑arts. Souvenirs qui se rattachent au sujet qui est imprimé dans le programme « Pasternak en France », puisque j’ai été avec mes camarades d’étude, puis collègues, puis amis, Jacqueline de Proyart, la regrettée Helène Zamoyska à l’époque Hélène Peltier — dont je remercie très vivement Hélène Carrère d’Encausse d’avoir évoqué le souvenir ce matin, nous l’avons perdue malheureusement, il y a très peu de temps — et également Louis Martinez qui, au terme d’une longue carrière de professeur de littérature russe à Aix, a entamé une très belle carrière de romancier avec une trilogie inspirée en partie par sa jeunesse oranaise, mais en partie aussi, dans le troisième volume, par se...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel Aucouturier, « Pasternak en France », Cahiers du monde russe [En ligne], 59/1 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2018, Consulté le 17 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/10356

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page