Navigation – Plan du site
Transports et voies de communication en Russie au début des Temps modernes

Transports et voies de communication en Russie au début des temps modernes

Dmitrii A. Redin
Traduction de Wladimir Berelowitch
p. 101-104
Cet article est une traduction de :
Transportnye kommunikatsii v Rossii rannego novogo vremeni

Note de la rédaction

Traduit du russe par Wladimir Berelowitch

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du texte

L’état des transports et voies de communication est un problème clé de l’organisation du paysage anthropogène car ils ne constituent pas seulement la base de la conquête de l’espace, mais jouent aussi un rôle essentiel dans le système des inter­actions sociales de toutes sortes. Les voies de communication deviennent particulièrement importantes lorsqu’on se tourne vers l’histoire des États étendus.

Dans l’histoire de l’Europe, la question du réseau routier, de son efficacité et de son entretien devint particulièrement actuelle à la charnière du Moyen Âge et des Temps modernes. Cette période assez longue, dont la chronologie et la densité événementielle varient selon les différentes parties de l’Europe, se caractérise par un changement de base qu’on observe partout, à savoir la formation d’États nationaux importants et d’empires étendus. Prenant la relève des seigneuries, les États des Temps modernes ressentirent un besoin incomparablement plus grand de contrôler leurs espaces en expa...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dmitrii A. Redin, « Transports et voies de communication en Russie au début des temps modernes », Cahiers du monde russe [En ligne], 60/1 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, Consulté le 12 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/11081 ; DOI : 10.4000/monderusse.11081

Haut de page

Auteur

Dmitrii A. Redin

Institute of History and Archeology, Ural Branch of Russian Academy of Science, Ural Federal University, Ekaterinburg, volot@mail.ru

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page