Navigation – Plan du site

AccueilNuméros61/3-4Sources filmiques des procès Horá...

Sources filmiques des procès Horáková et Slánský

De l’occultation à la valorisation (1950-2020)
Filmic sources of the Horáková and Slánský trials: From concealment to valorization (1950-2020)
Françoise Mayer
p. 317-348

Résumés

Dans l’histoire de la répression judiciaire des années 1950 en Tchécoslovaquie, deux grands procès se détachent, ceux de Horáková (juin 1950) et de Slánský (décembre 1952). Si le premier a eu un intense retentissement international que l’autre n’a pas vraiment connu, tous deux ont ceci en commun d’avoir été l’objet d’une campagne de propagande hors du commun. Pour mettre les projecteurs sur les prétendus traîtres à la nation de ces deux affaires, (trois femmes et dix hommes dans le cas Horáková, onze hommes dans le cas Slánský), tous les canaux disponibles furent mobilisés. Tous pourtant ne jouèrent pas le même rôle. La presse, la radio et le réseau des comités locaux du PCT furent des instruments capitaux. Pas le cinéma. En dépit de l’imposant dispositif de tournage déployé lors des audiences, aucune des images tournées au tribunal de Pankrác en 1950 ou 1952 ne fut montrée à l’époque. En 1968, dans le contexte du Printemps de Prague, quelques plans du procès Slánský réapparurent, repris ensuite dans de nombreux documentaires. Jusqu’en 1989, ce furent les seules images d’archives sur ce procès, dont la mémoire fut surtout véhiculée par le truchement d’une fiction, l’adaptation par Costa-Gavras de L’Aveu (1970), témoignage d’un des trois rescapés du procès Slánský, Artur London et de sa femme Lise London. Après la chute du communisme, la redécouverte des archives filmiques du procès Horáková en 1990 livra une profusion d’images qui offrit d’autres visages que celui de Slánský ou d’Yves Montand (jouant London) pour rappeler ces procès. La découverte de celles du procès Slánský, près de vingt ans plus tard, ne fit qu’accentuer l’intérêt très vif des historiens ou des documentaristes pour ce type de sources. La valorisation intense des ressources audio-visuelles des procès Horáková et Slánský après 1989 contraste avec l’usage qu’en firent les communistes en 1950 et 1952. Le changement de contexte politique après 1989 ne peut à lui seul expliquer l’ampleur de ce contraste. L’objectif de cet article est d’éclairer les raisons des usages et non-usages des sources filmiques de ces deux procès depuis les années 1950 jusqu’à aujourd’hui. Dans une première partie, c’est la place assignée au cinéma dans les procès à grand spectacle qui est interrogée. En revenant sur les dispositifs concrets de médiatisation de ces deux procès, il s’agit d’identifier la place qu’y occupèrent les différents médias et, à travers eux, de mesurer l’impact du texte, du son et de l’image dans de tels dispositifs. Dans une deuxième partie, après un rappel des conditions dans lesquelles les traces filmiques des deux procès ont été redécouvertes après 1989, c’est le processus de réappropriation de ces images qui est étudié, mais surtout leur contenu concret, afin de comprendre la façon dont elles ont été tournées et montées avant d’être soustraites aux regards. Une troisième partie interroge les raisons d’une si longue occultation de ces sources audio-visuelles. Il s’agit d’essayer de comprendre pourquoi ces images sont restées cachées si longtemps, y compris dans les périodes de révision ou du dégel, quand tant d’autres documents avaient refait surface et avaient circulé plus ou moins librement.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

1950-1952 – Procès spectacles à Prague : avec ou sans cinéma ?
Une justice exceptionnelle, ses modalités
Deux procès hyper-médiatisés
Le cinéma : programmé puis écarté
Après 1989 – Réappropriation des films tournés en 1950-1952
Archives cinématographiques du procès Horáková : usages pluriels
Sources audio-visuelles du procès Slánský, récit d’une réapparition accidentelle
Quels types de sources ?
1953-1989 - Images montrées, images manquantes, images de substitution
1953-1968, des révisions sous condition, des sources cinématographiques sous contrôle
1969-1989 : de l’archive aux témoins ou à la fiction
Conclusion

Aperçu du texte

En mars 2018, à Panenské Břežany, tout près d’un château qui fut la dernière résidence de Reinhard Heydrich avant qu’il ne décède des suites d’un attentat en 1942, plusieurs caisses d’archives audio-visuelles concernant le procès Slánský (1952) firent surface par le plus grand des hasards, à l’occasion d’une liquidation judiciaire. Cette trouvaille insolite fit la une des journaux nationaux pendant plusieurs jours. Plus de sept heures d’images, plus de cent heures de son promettaient de faire revivre les huit journées du procès le plus tristement célèbre de la répression stalinienne en Tchécoslovaquie. Un historien déclara alors que c’était la plus grande découverte archivistique depuis 1989. D’autres voix se firent plus sceptiques : « Que pouvait-on apprendre de plus qu’on ne savait déjà sur le procès Slánský ? ». D’accord ou pas sur le sens à donner à cette découverte, elle faisait sensation. Très vite, de gros moyens furent offerts par le ministère de la Culture pour assurer la r...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Mayer, « Sources filmiques des procès Horáková et Slánský »Cahiers du monde russe, 61/3-4 | 2020, 317-348.

Référence électronique

Françoise Mayer, « Sources filmiques des procès Horáková et Slánský »Cahiers du monde russe [En ligne], 61/3-4 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 17 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/12018 ; DOI : https://doi.org/10.4000/monderusse.12018

Haut de page

Auteur

Françoise Mayer

Université Montpellier III, francoise.mayer@univ-montp3.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search