Navigation – Plan du site

AccueilNuméros63/1Dossier. Les vies de la science s...Tournant dans l’irrigation soviét...

Dossier. Les vies de la science sous le socialisme tardif, 1945-1991

Tournant dans l’irrigation soviétique : la controverse sur le drainage, 1947-1950

A U-turn in Soviet irrigation: The controversy on drainage, 1947-1950
Marc Elie
p. 33-58

Résumés

Cet article examine la controverse sur la salinisation des sols qui opposa les partisans du drainage aux promoteurs des rotations herbagères de Vasilij Vil´jams au cours des grandes « discussions idéologiques » qui agitèrent les milieux scientifiques du dernier stalinisme. La controverse entre les premiers, les drenažniki, emmenés par Viktor Kovda, et les seconds, les travopol´ščiki, autour de Vagram Šaumjan, montre que, malgré la considérable polarisation idéologique des discussions, celles-ci pouvaient se résoudre par l’adoption de paramètres économiques pragmatiques. Si les anti-drainage ont perdu, alors que le triomphe de Trofim Lysenko lors de la session d’août 1948 de l’Académie des sciences agricoles (VASHNIL) aurait dû leur donner la victoire, c’est parce que les draineurs offraient une solution compatible avec les projets d’extension de l’irrigation. Lysenko, au sommet de sa gloire, donna raison aux draineurs, corrigea ses propres convictions théoriques et désavoua ses alliés. Ce pragmatisme permit de lever peu à peu le verrou idéologique qui pesait sur l’extension de l’irrigation.

Haut de page

Notes de l’auteur

L’article a été préparé dans le cadre du Basic Research Program de l’Université nationale de recherche – École supérieure d’économie. Les recherches de terrain pour cet article ont été financées par le projet CERCEC-Université de Tjumen´ « Le développement de la Sibérie occidentale au 19e -20e s. : aspects socio-écologiques » (MSH-RFFI) et l’International Research Network Global History Collaborative (CNRS). Mes remerciements vont à Elizaveta Solodovnikova qui a effectué des recherches dans les archives et bibliothèques moscovites pendant la pandémie de Covid-19, me permettant de compléter la documentation.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Une controverse scientifique en contexte stalinien
Le haut modernisme stalinien : « transformation de la nature » et autarcie intellectuelle
Deux directions en bonification ou non ? Succès et limites de l’offensive lysenkiste
Kovda contre le Gosplan
Le compromis de Lysenko
Épilogue : « La position de V.R. Vil´jams est erronée »
Conclusion

Aperçu du texte

Le tournant des années 1950 marque une charnière dans le développement de l’irrigation en URSS : les solutions hydrauliques lourdes – grands barrages et systèmes d’irrigation géants – devinrent alors l’horizon indépassable de l’intensification de l’agriculture dans toutes les régions sèches, de l’Ukraine à l’Altaï en passant par le Nord Caucase et l’Asie centrale. Dans les années 1920-1930, les bolcheviks avaient certes éprouvé l’irrigation non seulement comme un moyen de renforcer la production de coton au détriment des cultures vivrières, dans le but d’alléger la dépendance aux importations, mais aussi comme un outil pour contrôler et transformer les sociétés du Turkestan soviétique. Toutefois, cette technique, qui, dans l’esprit de Lenin devait révolutionner à la fois les paysages et les sociétés, restait, faute de moyens, confinée aux régions d’irrigation ancienne du Caucase et d’Asie centrale. À la fin des années 1940, d’ambitieux projets d’aménagement donnèrent un coup d’accél...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Elie, « Tournant dans l’irrigation soviétique : la controverse sur le drainage, 1947-1950 »Cahiers du monde russe, 63/1 | 2022, 33-58.

Référence électronique

Marc Elie, « Tournant dans l’irrigation soviétique : la controverse sur le drainage, 1947-1950 »Cahiers du monde russe [En ligne], 63/1 | 2022, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 20 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/13093 ; DOI : https://doi.org/10.4000/monderusse.13093

Haut de page

Auteur

Marc Elie

Centre d’étude des mondes russe, caucasien et centre-européen (CNRS-EHESS)
Institut d’histoire soviétique et postsoviétique (Université nationale de recherche – École supérieure d’économie, Moscou)
marc.elie[at]cercec.cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search