Navigation – Plan du site

AccueilNuméros63/3-4Dossier. L’Est socialiste et le S...Educators for export: Soviet teac...

Dossier. L’Est socialiste et le Sud : coopération éducative et formation des élites

Educators for export: Soviet teachers in Africa and Asia during the Cold War

Enseignants à exporter : les enseignants soviétiques en Afrique et en Asie pendant la guerre froide
Rachel Applebaum
p. 577-598

Résumés

Du début des années 1960 jusqu’aux années 1980, le gouvernement soviétique envoya en Afrique et en Asie des milliers d’enseignants travailler dans des établissements du secondaire et du supérieur pour des missions d’un à trois ans. Ces enseignants furent les soldats de l’URSS en matière d’éducation sur la grande scène de la guerre froide. Sur la base des rapports qu’ils adressaient au ministère de l’Éducation de l’URSS, ainsi que de leurs mémoires publiés dans l’ère postsoviétique, l’article examine les expériences de ces éducateurs où qu’ils aient pu se trouver, dans les salles de cours, leurs bureaux ou leur sphère privée. Articulé autour de deux questions centrales (qu’enseignaient-ils à leurs élèves et qu’apprenaient-ils eux-mêmes sur place ?), l’article avance la thèse selon laquelle l’expérience de ces enseignants en Afrique et en Asie aurait renforcé leur sentiment d’identification au projet soviétique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Sending Soviet teachers abroad
Soviet pedagogy in the global South
Cold War in and out of the classroom
Teaching as a point of pride
Soviet teachers in Africa and Asia

Aperçu du texte

Arriving in Tanzania from the Soviet Union in 1972 to teach math at a girls boarding school, V.N. Iurasova encountered pedagogical and political challenges. She had to work “into the evening every day” to bring her students to grade level, since there had been no math teacher at the school the previous year. She also had to spend a lot of energy on “ideological work”: “Many specialists from different countries with various worldviews are working in Tanzania,” she reported. In this cosmopolitan environment fraught with Cold War tensions, where “each person can freely state his ideas,” Iurasova used her pedagogy and traditional forms of propaganda to promote the Soviet Union in and out of the classroom.

At the end of her two-year contract, Iurasova expressed satisfaction in her work. Her pride radiated from the otherwise staid report she wrote for the Soviet Ministry of Education (MinPros). She relayed her students’ comments: “‘We would like to express our love and gratitude to you […...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rachel Applebaum, « Educators for export: Soviet teachers in Africa and Asia during the Cold War »Cahiers du monde russe, 63/3-4 | 2022, 577-598.

Référence électronique

Rachel Applebaum, « Educators for export: Soviet teachers in Africa and Asia during the Cold War »Cahiers du monde russe [En ligne], 63/3-4 | 2022, mis en ligne le 04 janvier 2025, consulté le 07 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/13262 ; DOI : https://doi.org/10.4000/monderusse.13262

Haut de page

Auteur

Rachel Applebaum

Department of History, Tufts University
Rachel.Applebaum[at]tufts.edu

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search