Navigation – Plan du site

AccueilNuméros63/3-4Dossier. L’Est socialiste et le S...Soviet teachers of Russian in Ind...

Dossier. L’Est socialiste et le Sud : coopération éducative et formation des élites

Soviet teachers of Russian in Indian universities in the late 1950s and early 1960s

L’enseignement du russe par des Soviétiques dans les universités indiennes, fin des années 1950 - début des années 1960
Severyan Dyakonov
p. 599-618

Résumés

Pendant les années 1950, l’Union soviétique et l’Inde établirent des relations amicales et s’engagèrent dans des échanges culturels, commerciaux et en matière de développement. Pour appuyer sa coopération politique et économique avec l’Inde, Moscou mit en œuvre une vaste campagne de diplomatie culturelle dans laquelle l’enseignement de la langue russe occupait une place centrale. L’article retrace les expériences de professeurs soviétiques qui enseignaient le russe dans les universités indiennes et examine les efforts de Moscou visant à promouvoir sa version du socialisme à travers des cours de langue. Même si les enseignants en question n’avaient pas de formation spécifique en propagande, l’article montre qu’ils s’évertuèrent à promouvoir la vision politique et idéologique de l’URSS de plusieurs façons. D’ailleurs, leur travail provoqua des réactions chez des universitaires et des hauts fonctionnaires indiens qui voyaient dans ces cours de russe un instrument de la propagande communiste.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Overcoming numerous challenges: Russian language courses in India in the late 1950s and early 1960s
“We have to work in a very difficult environment”: Soviet professors’ experiences in Indian universities
Conclusion

Aperçu du texte

After World War II, the success of Soviet efforts in economic development and scientific progress set an example for the newly independent countries of Asia and Africa. In the 1950s, both the Soviet Union and the United States engaged in development policies in the Third World to prove the universality of their rival “models of modernity.” India stood out as one of the most important Third World countries because of its geographical position, large population, and leadership in the Non-Aligned Movement (NAM). In the 1950s, the NAM confused the Americans, but was praised by the Soviet leadership as a progressive anti-imperialist movement. Soviet theorists of development claimed that only industrialized countries could resist Western domination and therefore designed a program of economic aid for India. The Indo-Soviet joint project of the Bhilai Steel Plant, launched in 1955, became a symbol of the Indo-Soviet special relationship termed as “friendship” between the two countries. The...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Severyan Dyakonov, « Soviet teachers of Russian in Indian universities in the late 1950s and early 1960s »Cahiers du monde russe, 63/3-4 | 2022, 599-618.

Référence électronique

Severyan Dyakonov, « Soviet teachers of Russian in Indian universities in the late 1950s and early 1960s »Cahiers du monde russe [En ligne], 63/3-4 | 2022, mis en ligne le 04 janvier 2025, consulté le 07 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/13269 ; DOI : https://doi.org/10.4000/monderusse.13269

Haut de page

Auteur

Severyan Dyakonov

The Graduate Institute of International and Development Studies, Geneva
Canadian Social Sciences and Humanities Research Council (SSHRC) Doctoral Fellow
severyan.dyakonov[at]graduateinstitute.ch

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search