Navigation – Plan du site

AccueilNuméros63/3-4Dossier. L’Est socialiste et le S...A Babel in Bucharest: Third World...

Dossier. L’Est socialiste et le Sud : coopération éducative et formation des élites

A Babel in Bucharest: Third World students in Romania, 1960s-1980s

Babel à Bucarest : les étudiants du tiers monde en Roumanie, années 1960-1980
Bogdan C. Iacob
p. 669-690

Résumés

L’article explore trois dimensions croisées de l’accueil des étudiants du tiers monde en Roumanie. Il commence par examiner l’importance de l’octroi de bourses aux étudiants africains, asiatiques et latino-américains dans la politique de Bucarest envers les pays du Sud. Il retrace ensuite l’activité et les engagements des étudiants dont il souligne les effets à la fois sur la société et sur la politique extérieure de la Roumanie. Enfin, l’article met en relief la question de la discrimination raciale dans un pays où les autorités et les citoyens étaient censés être solidaires avec les peuples décolonisés. Prenant en compte ces trois aspects, l’article montre que le Parti communiste roumain eut du mal à trouver un équilibre entre l’internationalisme proclamé, les intérêts économiques et l’intégration des étudiants des pays en voie de développement dans les milieux académiques et sociaux. L’altérité postcoloniale de ces étudiants demeurait une barrière imperceptible, et donc infranchissable, pour les responsables du parti et la société. En 1989, alors que le régime de Ceaușescu s’écroulait, les étudiants africains et arabes devinrent les boucs émissaires de la société, exaspérée par la dictature.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

From internationalism to commercialisation
Political agency and racism
Conclusion

Aperçu du texte

On April 1962, Geo Bogza, one of the most important writers in socialist Romania, celebrated in an article Africa’s decolonization. He exemplified the country’s solidarity with the continent’s liberation through an encounter with an African student in Bucharest. The latter embodied the presence of youth from Africa, Asia or Latin America in the daily life of Romanian higher-education institutions. For Bogza, the new reality was comparable to the first trip of human beings into cosmos. Conflating space travel with Africans’ journeys to Romania highlighted the idea of absolute, pioneering progress. However, the article, despite its powerful anti-colonial tenor, racially identified the student – “a black” with a “sculptural head … with very dark and curly hair.” This phenotypical language combined with the subtext of stepping into the unknown foreshadowed lingering difficulties in this encounter: Romanians had to adapt to an internationalism that exceeded their mostly East-West symboli...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bogdan C. Iacob, « A Babel in Bucharest: Third World students in Romania, 1960s-1980s »Cahiers du monde russe, 63/3-4 | 2022, 669-690.

Référence électronique

Bogdan C. Iacob, « A Babel in Bucharest: Third World students in Romania, 1960s-1980s »Cahiers du monde russe [En ligne], 63/3-4 | 2022, mis en ligne le 04 janvier 2025, consulté le 07 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/monderusse/13289 ; DOI : https://doi.org/10.4000/monderusse.13289

Haut de page

Auteur

Bogdan C. Iacob

Nicolae Iorga Institute of History, Bucharest, Romanian Academy
cristianiacob.bogdan[at]gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search