Skip to navigation – Site map

HomeIssues17

17 | 2023
Transgresser pour mieux régner

Ombres et lumières du pouvoir dans l’Antiquité grecque et romaine
Transgressing to Better Rule: Shadows and Lights of the Power in Antiquity
Edited by Halima Benchikh-Lehocine and Marie Durnerin
Buste d'Alcibiade
More about this picture
Credits: Domaine public

Les puissants qui élaborent les normes ne sont pas nécessairement ceux qui les respectent. Alors qu’elle est considérée, de prime abord, comme une attitude contestataire qui cherche à mettre à mal toute forme d’autorité, la transgression peut servir l’intérêt de ces figures de pouvoir. Ainsi, le tyran fait de la transgression des normes le moteur de sa vie, tant privée que publique, et ne cesse de s’appuyer sur elle pour fonder sa légitimité. S’ouvrant à une partie du monde méditerranéen antique, le présent dossier propose une réflexion sur des formes de pouvoir et d’actes transgressifs en exposant leurs caractéristiques ainsi que les liens qu’ils entretiennent avec les sociétés dans lesquelles ils émergent. En partant des deux facettes du pouvoir, son efficacité au sens de capacité à produire des effets et sa légitimité, on verra comment les gouvernants qui outrepassent les règles jouent, à leurs risques et périls, sur les ambiguïtés de la transgression.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search