Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Mobilisation de la revue Mots. Les langages du politique

La revue Mots. Les langages du politique se joint à la mobilisation contre toutes les réformes remettant en question les missions de service public de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, et notamment la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR).

Voir l'édito commun des revues en lutte.

Présentation de la revue

La revue Mots. Les langages du politique s’inscrit dans une perspective interdisciplinaire, à la croisée des Sciences du langage, des Sciences du politique et des Sciences de l’information et de la communication. Mots. Les langages du politique publie des dossiers thématiques, des articles en rubriques « Varia », « Méthodologie » ou « Mots en politique », des notes de recherche, des comptes-rendus de lecture, une bibliographie des publications sur les langages du politique. Les articles sont publiés en français et sont accompagnés de résumés avec mots clés en français, anglais et espagnol.

La revue Mots. Les langages du politique est publiée avec l’appui scientifique du CEDITEC (EA 3119, Université Paris-Est-Créteil), du CRAPE-ARENES (UMR CNRS 6051, Université Rennes 1, Sciences Po Rennes, EHESP), de DIPRALANG (EA 739, Université Paul-Valéry-Montpellier 3), d’ICAR (UMR CNRS 5191, Université Lumière Lyon 2, ENS de Lyon), du LERASS (EA 827, Université Paul Sabatier-Toulouse 3), de Triangle (UMR CNRS 5206, ENS de Lyon, Université Lumière Lyon 2, Sciences Po Lyon) et de la Société d’étude des langages du politique (SELP).



Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS.

Dernier numéro en ligne
122/2020
Reprendre la parole de l’autre en politique

Reiterating the words of others in politics
Retomar la palabra del otro en política
Sous la direction de Marion Ballet, Domitille Caillat, Hugues Constantin de Chanay et Dominique Desmarchelier

À l’heure où les moyens de s’exprimer dans la sphère publique n’ont jamais été aussi nombreux, où les prises de parole des uns et des autres sont de plus en plus scrutées, répétées, partagées et commentées, on peut s’interroger sur ce qui conduit un locuteur à citer autrui, à lui emprunter ses dires, à faire référence à ses propos, à renvoyer à son discours. Ce dossier de Mots s’intéresse ainsi à différentes formes de reprises intervenant lorsqu’un enjeu d’actualité ou une controverse émergent et s’imposent dans le débat public, ou lorsque entrent en concurrence des discours ou personnages au cœur du jeu politique actuel. Les contributions au présent dossier apportent un éclairage nouveau sur différentes formes de citations, reprises et détournements intervenant dans divers contextes sociopolitiques tels que les débats parlementaires (Cécile Desoutter et Claudia Cagninelli), les débats politiques télévisés (Siham Hocini) et les manifestations révolutionnaires (Zoé Carle). Ce dossier vise à rendre compte des différentes formes de reprises de paroles déployées par les locuteurs, et à en déterminer les moyens et les visées, mais aussi les effets particuliers de ces discours ainsi publiquement (re)mis en circulation.