Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Varia

L’ethos politique de Jean Lassalle à travers ses livres

Entre individualisation politique et représentation sociale
Jean Lassalle’s ethos through his political books. Between political individualization and social representation
El ethos político de Jean Lassalle a través de sus libros. Entre la individualización política y la representación social
Clément Arambourou
p. 131-147

Résumés

Cet article s’intéresse à la production de l’ethos de Jean Lassalle à travers ses livres politiques. L’étude de cette présentation de soi montre une variation autour du processus d’individualisation de la vie politique. Si cet homme politique reprend bien ce registre de légitimation, l’image qu’il donne à voir de sa personne dans ses ouvrages politiques reste particulièrement attachée aux groupes sociaux qu’il entend représenter en politique. Cette spécificité est à mettre en lien avec les propriétés particulières de cet acteur politique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Fils du peuple, distinction politique et identification paysanne
Un artisan en politique
Un combattant en politique, une masculinité pacifiée
Une individualisation politique particulière

Aperçu du texte

Avant d’apparaître nationalement comme un des onze candidats à l’élection présidentielle de 2017, Jean Lassalle (voir encadré ci-dessous) avait déjà fait l’objet d’une couverture médiatique certaine – attestée par le recensement de ses passages à la télévision (Leroux, Riutort, 2013) –, et cela grâce à son tour de France à pied effectué du 10 avril au 11 décembre 2013, sa grève de la faim menée du 7 mars au 14 avril 2006 ou son chant béarnais entonné le 3 juin 2003 dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale.

Les mises en scène des actions politiques de ce député ne passent pas seulement par la télévision, mais aussi par le livre politique (Neveu, 1992 ; Le Bart, 1998a et 2012). J. Lassalle est aujourd’hui l’auteur de cinq ouvrages. En 2008, il publie La parole donnée (désormais LPD), ouvrage à forte tonalité autobiographique. En 2011 sort Le retour du citoyen (désormais LRC), qui mêle récit de son activité d’élu et réflexions politiques. À la rencontre des Français (désormais ALRF), p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Clément Arambourou, « L’ethos politique de Jean Lassalle à travers ses livres », Mots. Les langages du politique [En ligne], 117 | 2018, mis en ligne le 05 juillet 2020, consulté le 22 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/mots/23484 ; DOI : 10.4000/mots.23484

Haut de page

Auteur

Clément Arambourou

Université de Bordeaux, centre Émile Durkheim (UMR 5116) – arambourouclement@yahoo.fr

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page