Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

La construction des discours présidentiels post-attentats à l’épreuve du temps

The writing of presidential speeches after terrorist attacks through time
La escritura de los discursos presidenciales después de los atentados terroristas a lo largo del tiempo
Laurie Boussaguet et Florence Faucher
p. 95-115

Résumés

Cet article déconstruit le travail élyséen permettant de produire les discours et interventions publiques du président de la République en réponse aux attentats terroristes. Peu de travaux s’intéressent en effet au « comment » se décide la communication présidentielle en situation de crise. À partir d’entretiens avec les collaborateurs du président, menés entre mars 2015 et avril 2017, de l’analyse des documents internes et notes produites durant cette période, et en comparant les attaques de janvier 2015, novembre 2015 et juillet 2016, il propose une grille d’analyse mettant en lumière trois dynamiques de construction de discours, correspondant à trois figures présidentielles : le président est le leader qui rassure et donne du sens aux événements ; il est le Père de la Nation qui rassemble et écoute ses citoyens ; il est un homme politique qui défend son mandat et tient compte de ses adversaires politiques. L’article souligne l’existence d’une trame commune pour chacune des prises de parole publiques du chef de l’État, mais montre que ces dernières évoluent en fonction de la répétition des attentats, du calendrier électoral, des réactions de l’opposition ou de l’opinion publique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Le leader qui rassure et donne sens aux événements
Rassurer
Qualifier
Le Père de la Nation qui écoute et rassemble les Français
Rassembler
Écouter
L’homme politique qui calcule et défend son mandat
Se défendre (gérer la répétition)
Calculer (gérer l’opposition)

Aperçu du texte

Au lendemain d’un attentat terroriste, de nombreux discours dénoncent les attaques, rendent hommage aux victimes et aux secours, prônent le rassemblement et la détermination à lutter contre le terrorisme. En France, en 2015 et 2016, le président de la République s’est exprimé à plusieurs reprises et a occupé le devant de la scène publique dans les jours suivant les attaques. Si le contenu de ces discours est accessible et analysable (http://www.vie-publique.fr/​ ; Mayaffre, 2016 ; Boussaguet, Faucher, 2017b ; Faucher, Boussaguet, 2018), on connaît moins leur processus de production : comment sont-ils conçus par les acteurs de l’Élysée ? Quels sont les messages que ces derniers souhaitent faire passer ? Sur quels éléments s’appuient-ils pour construire ces messages ? Ces attaques ne sont pas les premières que connaît la France, mais pour analyser cette communication particulière il est utile d’opérer une comparaison diachronique au sein d’un même mandat présidentiel afin de saisir le...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurie Boussaguet et Florence Faucher, « La construction des discours présidentiels post-attentats à l’épreuve du temps », Mots. Les langages du politique [En ligne], 118 | 2018, mis en ligne le 05 novembre 2020, consulté le 15 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/mots/23867 ; DOI : 10.4000/mots.23867

Haut de page

Auteurs

Laurie Boussaguet

IUE, Florence

Florence Faucher

Sciences Po, Paris

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page