Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Varia

Droite extrême vs extrême droite : échiquier politique et position de l’adjectif

Extrême droite vs droite extrême: how adjectival position impacts situation on the political spectrum
Extrême droite vs droite extrême: posición del adjetivo y espectro político
Évelyne Saunier
p. 129-149

Résumés

Face à l’expression extrême(-)droite, employée de longue date, on observe une augmentation récente des emplois de l’expression droite extrême. Celle-ci paraît fonctionner tantôt comme synonyme, tantôt comme dénomination à valeur atténuative, tantôt comme expression désignant une partie distincte de l’échiquier politique. Nous rendons compte de ces mécanismes discursifs en analysant les propriétés linguistiques de ces deux expressions (position de l’adjectif et propriétés d’extrême).

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Occurrences des deux expressions dans les discours
Remarques générales
Remarques sur extrême(-)droite
Remarques sur droite extrême
Concurrence des deux expressions
Propriétés de l’anté- vs postposition de l’adjectif extrême
Position de l’adjectif épithète et construction du sens
Propriétés de l’adjectif extrême
Différences entre extrême droite et droite extrême
Comportement syntaxique
Deux constructions sémantiques de la dépréciation
Caractéristiques discursives

Aperçu du texte

Depuis quelques années on observe des emplois récurrents de l’expression droite extrême dans les discours politiques et journalistiques. Selon les auteurs et les contextes, son sens peut paraître très proche ou au contraire nettement distinct de celui de l’expression extrême(‑)droite, employée massivement et de longue date. Le propos de cet article sera d’analyser les fonctionnements linguistiques et discursifs à l’œuvre dans la concurrence entre les deux expressions. Nous montrerons comment l’anté- ou post-position de l’adjectif extrême génère des effets sémantiques variables, et s’articule à la question de la banalisation ou de la stigmatisation des idées, personnes ou groupes auxquels il est fait référence.

La particularité de notre approche consiste à réinvestir dans l’analyse de tournures caractéristiques de certains discours les résultats des descriptions formelles des éléments linguistiques (lexèmes, morphèmes, constructions) mobilisés dans ces expressions. Nous nous appuyons ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Évelyne Saunier, « Droite extrême vs extrême droite : échiquier politique et position de l’adjectif », Mots. Les langages du politique [En ligne], 119 | 2019, mis en ligne le 05 mars 2022, consulté le 23 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/mots/24538 ; DOI : 10.4000/mots.24538

Haut de page

Auteur

Évelyne Saunier

Université Paris-Descartes, MoDyCo

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page