Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

Contester la parole de l’autre dans le débat politique algérien : quelles fonctions pragmatiques pour la reformulation ?

Challenging the words of others in Algerian political debate: what pragmatic functions are involved in reformulation?
Desafiando las palabras del otro en el debate político argelino: ¿qué funciones pragmáticas para la reformulación?
Siham Hocini
p. 57-72

Résumés

En nous inscrivant dans une approche interactionnelle, nous proposons d’appréhender le phénomène de la reprise de la parole de l’autre au sens de Robert Vion ; autrement dit, en tant qu’activité discursive à l’œuvre dans l’interaction verbale. Il s’agit de décrire les fonctions pragmatiques que peut assurer cette activité lorsqu’elle accompagne l’expression du désaccord dans un type d’interaction verbale, à savoir le débat politique algérien.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Fondement théorique
Reprise, reprise-modification et reformulation : quelle différence ?
L’acte de désaccord
La reformulation comme procédé d’expression du désaccord
Adoucissement de l’expression contradictoire
Les fonctions pragmatiques de la reformulation accompagnant le désaccord dans le corpus
La reformulation comme amalgame d’adoucisseurs de l’expression du désaccord
Durcissement du désaccord
Le déclenchement du désaccord
Conventions de transcription du corpus

Aperçu du texte

Pour Robert Vion (2008), la reprise des propos tenus antérieurement par les interlocuteurs peut se réaliser avec ou sans modification linguistique ; d’où les noms de reprise-modification (ou de reformulation) et reprise qu’il donne respectivement à ces réalisations. Ces deux formes constituent deux importantes activités discursives mises à l’œuvre dans l’interaction verbale.

Si l’on peut observer ces deux formes de reprises dans différentes situations conversationnelles, elles sont particulièrement nombreuses dans la sphère journalistico-politique. Les acteurs et actrices politiques se trouvent en effet doublement concernés par ce phénomène, en ce sens que d’un côté, c’est leur parole qui est reproduite par autrui (journalistes par exemple), et d’un autre, c’est eux qui empruntent des dires qui ne sont pas les leurs. Le débat politique télévisé se présente ainsi comme l’une des interactions verbales médiatiques où foisonnent ces deux formes de reprise. Dans la présente étude, c’est l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Siham Hocini, « Contester la parole de l’autre dans le débat politique algérien : quelles fonctions pragmatiques pour la reformulation ? », Mots. Les langages du politique [En ligne], 122 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 03 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/mots/26120 ; DOI : https://doi.org/10.4000/mots.26120

Haut de page

Auteur

Siham Hocini

Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou et université d’Alger 2 Abou El Kacem Saâdallah

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page