Skip to navigation – Site map

HomeTous les numéros125DossierLes discours de haine et l’univer...

  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

Les discours de haine et l’université : des flame wars à l’alt-right

Hate speech and the university: from flame wars to the alt-right
Discurso de odio y la universidad: de las flame wars a la alt-right
Simon Ridley
p. 93-108

Abstracts

This article seeks to contextualise hate speech as developed by critical race theory in order to show how universities, which have broadly regulated free speech on campus, have paradoxically contributed to the emergence of a culture of hate speech in social media that has led to attacks on the institution itself.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2024.
Read it

Outline

Ethnographie culturelle et critique
Hate speech et la théorie critique de la race
Usenet, flame wars et discours de haine
L’université vulnérable à la culture du discours de haine
L’université, cible de la culture des discours de haine

Text / first lines

On pourrait penser que l’université, lieu savant de l’érudition, est exempte des discours de haine. Pourtant, à rebours du sens commun, mon enquête ethnographique démontre au contraire que les universités sont à la fois des centres et des cibles pour le développement théorique et pratique des discours de haine dont l’ampleur est encore mal comprise, en partie du fait de ce hiatus.

Liberté académique enseignante et liberté d’expression étudiante ont été, et restent encore, des enjeux auxquels chaque génération doit réfléchir à nouveaux frais. Il y a un siècle, Max Weber critiquait le modèle américain de l’université marchande : « Le jeune américain se représente ainsi le professeur qu’il a en face de lui : il me vend ses connaissances et ses méthodes contre l’argent de mon père, comme la marchande de légumes vend un chou à ma mère. C’est tout. » (Weber, 2005, p. 47).

Aujourd’hui, l’université numérique dans laquelle nous sommes entrés nécessite de repenser non seulement les rapports en...

Top of page

References

Electronic reference

Simon Ridley, « Les discours de haine et l’université : des flame wars à l’alt-right », Mots. Les langages du politique [Online], 125 | 2021, Online since 01 January 2024, connection on 25 July 2021. URL : http://journals.openedition.org/mots/28073 ; DOI : https://doi.org/10.4000/mots.28073

Top of page

About the author

Simon Ridley

Université Paris Nanterre

Top of page

Copyright

© ENS Éditions

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search