Skip to navigation – Site map

HomeTous les numéros126DossierLes habits neufs du travail : l’o...

  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

Les habits neufs du travail : l’offre de missions de service civique

Work’s new clothes: the offer of civic service missions
La nueva forma de «vestir» el trabajo: la oferta de misión de servicio cívico
Dominique Maillard and Camille Noûs
p. 33-52

Abstracts

Civic service is not only a political citizenship project offered to youth, but also a social laboratory for experimenting with new work activities. How can commitment work be characterized in this context? Based on the analysis of a large corpus of mission offers, this article focuses both on the ways to exhibit the work and the content of the activities associated with that work. The willingness to build an ideal society of solidarity is effectively reflected by a renewal of the formulations of work, but, under the guise of proliferation, the mission titles reveal that commitment is crystalized in a series of keywords or slogans. Moreover, behind the statement of these promises of change, the words that still reflect traditional labour standards persist.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2024.
Read it

Outline

Comment le dire ? Les intitulés travaillent la forme et (ré)inventent le travail
De la mise en scène de l’offre à la mise en scène du travail
Périphraser le travail d’engagement
Interpeller et rallier
L’ambassadeur et le volontaire, deux figures emblématiques du service civique
L’engagement en contexte
Un vocabulaire pour chaque « thématique » de mission
Sous les intitulés, les activités
Permanence des normes de travail dans le service civique : texte et sous-texte

Text / first lines

Créé en 2010 puis rendu « universel » en 2015, le service civique s’inscrit dans une politique publique qui affirme les valeurs de cohésion sociale et d’engagement citoyen de la jeunesse. Dans cette perspective, la promotion du dispositif s’appuie sur une rhétorique de la responsabilité et de l’intérêt général, l’Agence du service civique ayant choisi pour bannière la formule « En agissant ensemble, on partage le pouvoir d’être utile ». Ce dessein, traduit dans une iconographie où garçons et filles supposés représenter la diversité de la jeunesse composent une seule communauté d’intentions, esquisse le service civique comme une synthèse vertueuse de l’individu et du collectif. Ce faisant, la présentation officielle insiste davantage sur les intentions et les effets du dispositif qu’elle ne fait référence au travail réalisé par les jeunes volontaires dans ce cadre. Florence Ihaddadene (2015) souligne même qu’il s’agit de taire le travail, au profit d’un vocabulaire associé au bénévol...

Top of page

References

Electronic reference

Dominique Maillard and Camille Noûs, « Les habits neufs du travail : l’offre de missions de service civique », Mots. Les langages du politique [Online], 126 | 2021, Online since 02 January 2024, connection on 27 September 2021. URL : http://journals.openedition.org/mots/28353 ; DOI : https://doi.org/10.4000/mots.28353

Top of page

About the authors

Dominique Maillard

Centre d’études et de recherches sur les qualifications

Camille Noûs

Laboratoire Cogitamus / Cogitamus Laboratory

By this author

Top of page

Copyright

© ENS Éditions

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search