Navigation – Plan du site

AccueilTous les numéros126DossierDire les inégalités et porter le ...

  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

Dire les inégalités et porter le combat féministe dans les organisations syndicales

Talking about inequalities and taking the feminist fight to the trade union organizations
Mencionar la desigualdad y asumir la lucha feminista en los sindicatos
Zoé Haller et Camille Noûs
p. 109-126

Résumés

À partir d’une analyse des discours portant sur la parité au sein de la Fédération syndicale unitaire (FSU) et de deux syndicats enseignants qui lui sont affiliés, ce texte propose d’étudier la manière dont les combats féministes sont perçus par les militants et pris en charge par les organisations syndicales. Cette contribution s’appuie sur une enquête par observations et entretiens ainsi que sur l’examen des textes issus des différents congrès syndicaux et fédéraux et des bulletins publiés par la Fédération, les syndicats et le secteur Femmes de la FSU.

Haut de page

Entrées d’index

Mots clés :

genre, parité, syndicalisme

Palabras claves :

igualdad, género, sindicalismo
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Les mobilisations pour la parité dans la FSU
« Ce n’est pas une question de sexe » : un désengagement paradoxal
Un syndicalisme exemplaire
Une question marginalisée
Argumenter contre la parité
Un autre combat féministe
La survie du syndicat au prix du féminisme

Aperçu du texte

Les organisations syndicales enseignantes se positionnent régulièrement à l’avant-garde des luttes contre les stéréotypes de genre dans les milieux scolaires, faisant la promotion de pratiques enseignantes non sexistes. Elles affichent également un engagement fort en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le monde du travail. Cet engagement s’inscrit dans la longue histoire du syndicalisme enseignant. Si les travaux sociologiques ou historiques qui sont consacrés à l’histoire du syndicalisme enseignant ne font que peu ou pas mention de cet engagement (Robert, 1995), les recherches consacrées aux liens entre féminisme et syndicalisme (Zylberberg-Hocquard, 1978 ; Maruani, 1979) ont mis en lumière les apports décisifs et les originalités du syndicalisme des enseignantes dans la première moitié du xxe siècle. Dans un contexte où les luttes féministes et syndicales étaient envisagées comme incompatibles, les organisations syndicales féminines de l’enseignement ont revend...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Zoé Haller et Camille Noûs, « Dire les inégalités et porter le combat féministe dans les organisations syndicales », Mots. Les langages du politique [En ligne], 126 | 2021, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 01 août 2021. URL : http://journals.openedition.org/mots/28603 ; DOI : https://doi.org/10.4000/mots.28603

Haut de page

Auteurs

Zoé Haller

Université de Rouen, laboratoire Dysolab

Camille Noûs

Laboratoire Cogitamus / Cogitamus Laboratory

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© ENS Éditions

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search