Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Comités

Directeur fondateur : Maurice Tournier (1933-2013)

Directeurs honoraires : Pierre Fiala et Paul Bacot

Directrice : Chloé Gaboriaux

Directeurs adjoints : Valérie Bonnet, Henri Boyer, Christian Le Bart, Émilie Née

Secrétariat d’édition : Aurélie Blanc

Traduction : Marie Plassart (anglais) et Gabriel Périès (espagnol)

Comité éditorial

Julien Auboussier (Université Lumière-Lyon 2/Elico), Paul Bacot (Sciences Po Lyon/Triangle), Valérie Bonnet (Université Paul-Sabatier-Toulouse 3/Lerass), Henri Boyer (Université Paul-Valéry-Montpellier 3/Dipralang), Hugues Constantin de Chanay (Université Lumière-Lyon 2/ICAR), Dominique Desmarchelier (Université Paris-Descartes/Ceditec), Chloé Gaboriaux (Sciences Po Lyon/Triangle), Christian Le Bart (Sciences Po Rennes/Arènes), Pierre Leroux (Université catholique de l’Ouest/Arènes), Émilie Née (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Stéphanie Pahud (Université de Lausanne), Sylvianne Rémi-Giraud (Université Lumière-Lyon 2/ICAR).

Conseil scientifique

Ruth Amossy (Université de Tel-Aviv), Marc Angenot (Université McGill), Paul Arnould (ENS de Lyon/EVS), Denis Barbet (Sciences Po Lyon/Triangle), Camelia Beciu (Université de Bucarest), Irène Bellier (CNRS/LAIOS), Marc Bonhomme (Université de Berne), Simone Bonnafous, Philippe Braud, Luciano Cheles (Université de Grenoble-Alpes/LUHCIE), Paul Chilton (Université de Lancaster), Marlène Coulomb-Gully (Université Jean-Jaurès-Toulouse 2), Emmanuelle Danblon (Université libre de Bruxelles), Dominique Ducard (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Gunnel Engwall (Université de Stockholm), Pierre Fiala (Ceditec), Isabelle Garcin-Marrou (Sciences Po Lyon/Elico), Claude Gautier (ENS de Lyon/Triangle), Jacques Guilhaumou (CNRS/Triangle), Gilles Gauthier (Université Laval), Eduardo Guimaraes (Université d’État de Campinas), Jean-Paul Honoré (Ceditec), Annik Houël (Université Lumière-Lyon 2), Roselyne Koren (Université Bar-Ilan), Dominique Labbé (Université Grenoble-Alpes/Pacte), Brigitte Le Grignou (Université Paris-Dauphine/IRISSO), Guy Lochard (Université Sorbonne-Nouvelle-Paris 3), Ida Lucia Machado (Université fédérale du Minas Gerais), Dominique Maingueneau (Sorbonne Université), Anna Mańkowska (Université de Varsovie), Pascal Marchand (Université Paul-Sabatier-Toulouse 3/Lerass), Bruno Maurer (Université Paul-Valéry-Montpellier 3/Dipralang), Damon Mayaffre (CNRS/BCL), Vincent Michelot (Sciences Po Lyon/Triangle), Sophie Moirand (Université Sorbonne-Nouvelle-Paris 3/Clesthia), Jean Mouchon (Université Paris 10-Nanterre), Érik Neveu (Université de Rennes/Arènes), Michel Offerlé (CNRS/CMH), Claire Oger (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Sylvie Ollitrault (CNRS/Arènes), Caroline Ollivier-Yaniv (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Eni Orlandi (Université d’État de Campinas), Julien Perrez (Université de Liège), Christian Plantin (Université Lumière-Lyon 2/ICAR), Alain Rabatel (Université Claude-Bernard-Lyon 1/ICAR), Corinne Rossari (Université de Neuchâtel), Sandra Teston-Bonnard (Université Lumière-Lyon 2/ICAR), Jean-François Tétu (Université Lumière-Lyon 2/ICAR), Ruth Wodak (Université de Lancaster/Université de Vienne), Jean-Claude Zancarini (ENS de Lyon/Triangle).

Comité de lecture

François Amy de la Bretèque (Université Paul-Valéry-Montpellier 3/RIRRA21), Johannes Angermüller (Université de Warwick/Centre for Applied Linguistics), Vahram Atayan (Université de Bonn), Martin Barnier (Université Lumière-Lyon 2/Passages XX-XXI), Sophie Béroud (Université Lumière-Lyon 2/Triangle), Claire Blandin (Université Paris 13-Sorbonne-Paris Cité/Labsic), Domitille Caillat (ICAR), Birol Caymaz (Université de Galatasaray), Lamria Chetouani (Université de Brest/CREAD), Frédéric Claisse (Université de Liège), Anne Dister (Université Saint-Louis-Bruxelles), Marianne Doury (Université Paris-Descartes/EDA), Françoise Dufour (EHESS/Université de Warwick), Amaia Errecart (Université Paris 13-Sorbonne-Paris-Cité/Labsic), Benjamin Ferron (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Paolo Frassi (Université de Vérone), David Garibay (Sciences Po Lyon/Triangle), Jacques Gerstenkorn (Université Lumière-Lyon 2), Boris Gobille (ENS de Lyon/Triangle), Corinne Gobin (FNRS/Université libre de Bruxelles), Martin Goutte (Université Sorbonne-Nouvelle-Paris 3/IRCAV), Magali Guaresi (Université Côte d’Azur/BCL), Cornelia Ilie (Académie Strömstad), Michel Hastings (Sciences Po Lyon/IHTP), Nicolas Kaciaf (Sciences Po Lille/CERAPS), Alice Krieg-Planque (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Isabelle Laborde-Milaa (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Dominique Lagorgette (Université Savoie-Mont-Blanc/LLSETI), Jean-Marc Leblanc (Université Paris-Est-Créteil/Ceditec), Rémi Lefebvre (Université Lille 2/CERAPS), Maria Aldina Marques (Université du Minho), Guylaine Martel (Université Laval), Emmanuel Marty (Université Grenoble-Alpes), Arnaud Mercier (Institut français de presse/Carism), Silvia Nugara (Université de Turin), Stéphane Olivesi (Université Paris-Saclay/CHCSC), Paola Paissa (Université de Turin), Cédric Passard (Sciences Po Lille/Ceraps), Gabriel Périès (Institut Mines-Télécom Business School/LinX), Marie-France Piguet (CNRS/Alexandre Koyré), Bénédicte Pincemin (CNRS/IHRIM), Carmen Pineira-Tresmontant (Université d’Artois/Textes et Cultures), Marie Plassart (Université Lumière-Lyon 2/Triangle), Emmanuelle Prak-Derrington (ENS de Lyon/ICAR), Jean-Michel Rampon (Sciences Po Lyon/Elico), Juliette Rennes (EHESS/CEMS), Min Reuchamps (Université catholique de Louvain), Michael Rinn (Université de Brest), Laurence Rosier (Université libre de Bruxelles), Georges-Elia Sarfati (Université d’Auvergne/Université populaire de Jérusalem), Agnès Steuckardt (Université Paul-Valéry-Montpellier 3/Praxiling), Aurélie Tavernier (Université Paris 8/CEMTI), Cécile Van Den Avenne (Université Sorbonne-Nouvelle-Paris 3/Clesthia), Rachel Vanneuville (CNRS/Triangle), Marie Veniard (Université Paris-Descartes/EDA), Galia Yanoshevsky (Université Bar-Ilan), Éléonore Yasri-Labrique (Université Paul-Valéry-Montpellier 3/Dipralang), Maria Załęska (Université de Varsovie).