Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Présentation de la revue

La revue Mots. Les langages du politique s’inscrit dans une perspective interdisciplinaire, à la croisée des Sciences du langage, des Sciences du politique et des Sciences de l’information et de la communication. Mots. Les langages du politique publie des dossiers thématiques, des articles en rubriques « Varia », « Méthodologie » ou « Mots en politique », des notes de recherche, des comptes-rendus de lecture, une bibliographie des publications sur les langages du politique. Les articles sont publiés en français et sont accompagnés de résumés avec mots clés en français, anglais et espagnol.

La revue Mots. Les langages du politique est publiée avec l’appui scientifique du CEDITEC (EA 3119, Université Paris-Est-Créteil), du CRAPE-ARENES (UMR CNRS 6051, Université Rennes 1, Sciences Po Rennes, EHESP), de DIPRALANG (EA 739, Université Paul-Valéry-Montpellier 3), d’ICAR (UMR CNRS 5191, Université Lumière Lyon 2, ENS de Lyon), du LERASS (EA 827, Université Paul Sabatier-Toulouse 3), de Triangle (UMR CNRS 5206, ENS de Lyon, Université Lumière Lyon 2, Sciences Po Lyon) et de la Société d’étude des langages du politique (SELP).



Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS.

Dernier numéro en ligne
120/2019
Nom d’un parti ! Pour une onomastique partisane

Nom d’un parti! Partisan onomastics
Nom d’un parti! Para una onomástica partidaria
Sous la direction de Paul Bacot et Michelle Lecolle

Les noms des organisations politiques sont des noms propres dotés de caractéristiques particulières : ils dénomment des groupes, sont choisis par ceux-là même qu’ils vont dénommer collectivement et sont formés de mots appartenant au lexique courant et porteurs de sens. Le baptême d’un parti est un acte de langage qui le fait exister en tant que tel, et le nom remplit dès lors plusieurs fonctions, vis-à-vis des adhérents et vis-à-vis du corps électoral. Il participe du positionnement parmi l’ensemble des acteurs collectifs de même statut, le situant vis-à-vis des autres, coprésents dans le même espace politique, ou ailleurs mais avec une même couleur politique, ou encore dans une histoire, parfois une filiation. Le nom du parti appartient à un univers peuplé d’autres noms auxquels il fait parfois explicitement écho. Il ne surgit pas ex nihilo, ni sur le plan du lexique employé, ni sur celui de la structure syntaxique. Les huit articles de ce dossier sont marqués par une grande diversité de situations (noms de partis fictifs, présents, passés), de pays (appartenant aux quatre principaux continents), de contextes politiques et d’orientations idéologiques. Selon les cas, les articles proposent des comparaisons entre noms de partis, la description d’évolutions d’un même parti et de son nom, ou l’émergence d’un nom… Les contributeurs appartiennent à différentes disciplines (principalement histoire, sciences du langage et science politique) qui, ensemble, contribuent à éclairer cet objet particulier, multifacette.

Actualités

Calenda - Études du politique

Laboratoire Triangle