Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Livres

Adela Baer, Health, Disease, and Survival : A Biomedical and Genetic Analysis of the Orang Asli of Malaysia

Subang Jaya (Malaysia), Center for Orang Asli Concerns, 1999, 220 p.
Annie Hubert
Référence(s) :

Adela Baer, Health, Disease, and Survival : ABiomedical and Genetic Analysis of the Orang Asli of Malaysia, Subang Jaya (Malaysia), Center for Orang Asli Concerns, 1999, 220 p.

Texte intégral

1Généticienne des populations, Adela Baer publie ici un ouvrage passionné, en dépit de la sévérité du sujet. Une bonne partie de son travail est un vibrant plaidoyer pour les Orang Asli, populations « autochtones » de la péninsule malaise. Il s’agit de plusieurs groupes ethnolinguistiques, sans doute d’origine différente, mais déjà présents à l’arrivée de nouvelles populations. Comme ce fut le cas dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, ces groupes furent conquis, méprisés par les nouveaux arrivants, et ont survécu dans les zones forestières où ne s’étaient pas installés les colons. Cette situation persista sous la domination britannique, puis dans la Malaysia indépendante, où ils demeurent mal connus, défavorisés, souvent exploités. Il fallut attendre un chercheur médecin et biologiste, Ivan Polunin, qui s’intéressa à ces Orang Asli – en même temps d’ailleurs qu’au langage des macaques et aux poissons de mangrove – et à qui l’on doit les premiers travaux sérieux sur ces populations et leur état de santé, ainsi que les premières tentatives sanitaires les concernant.

2Rendant hommage à Polunin, Baer poursuit, si j’ose dire, son œuvre, mais avec une dimension génétique, pour tenter de savoir qui sont ces peuples. S’il est donc aujourd’hui établi qu’ils sont génétiquement différents des nouveaux venus, il est bien difficile d’en faire une typologie. On peut cependant penser qu’il y a un apport de population de langue môn-khmer chez la plupart. Baer, passionnée par ces gens, a réalisé de véritables terrains ethnologiques parmi divers groupes, qu’elle a appris à connaître et sur lesquels elle a collecté une somme d’information ethnographique.

3Mais c’est sur leur état de santé qu’elle est le plus prolixe. Ces chasseurs-cueilleurs et écobueurs sont terriblement touchés par le paludisme, affaiblis par une malnutrition due souvent à une ­sédentarisation forcée. Baer montre comment la volonté d’« effacement » d’une culture minoritaire par la culture dominante augmente la vulnérabilité et la morbidité dans des petits groupes incapables de se défendre. Pourtant, certains de ces habitants de la forêt depuis des temps immémoriaux ont acquis un gène « protecteur » du paludisme. S’ils ne sont pas à l’abri de crises, le paludisme les tue moins souvent. Mais certains sont porteurs d’une anomalie génétique particulière (une déficience G6PD), qui fait qu’un traitement à base de paludrine les tue – et Baer cite le cas tragique de campagnes de prévention par chimiothérapie qui causèrent la mort d’enfants en quelques heures.

4Baer donne un inventaire très complet des publications sur les Orang Asli et souligne l’immense carence d’information à leur sujet. Elle insiste sur l’urgence d’une politique sanitaire efficace pour sauver ces groupes menacés et suggère la mise en place imminente d’études de terrain.

5Le généticien des populations trouvera dans cet ouvrage des informations intéressantes et nouvelles, les anthropologues classiques apprécieront les aperçus sur l’ethnographie de ces groupes et, peut-être, d’autres encore reprendront le flambeau en faveur de ces très anciens hommes de la forêt.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Annie Hubert, « Adela Baer, Health, Disease, and Survival : A Biomedical and Genetic Analysis of the Orang Asli of Malaysia »Moussons [En ligne], 2 | 2000, mis en ligne le 16 janvier 2020, consulté le 08 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/moussons/5868

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Moussons sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Provence
  • Logo Irasia – Institut de recherches asiatiques
  • Logo Aix Marseille Université
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals