Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Livres

Ann Fadiman, The Spirit Catches You and You Fall Down. A Hmong Child, her American Doctors, and the Collision of Two Cultures

New York, The Noonday Press, 1997, 341 p.
Kao-Ly Yang
Référence(s) :

Ann Fadiman, The Spirit Catches You and You Fall Down. A Hmong Child, her American Doctors, and the Collision of Two Cultures, New York, The Noonday Press, 1997, 341 p.

Texte intégral

1En retraçant l’histoire médicale de Lia Lee, une fillette hmong atteinte depuis l’âge de trois mois de graves crises d’épilepsie, Ann Fadiman a abordé en fait une problématique essentielle dans cette Amérique du melting pot, celle des diverses conceptions culturelles du soin qui cohabitent et interfèrent, engendrant bien des difficultés de communication, comme ici, entre les médecins du Merced County Medical Center (MCMC) et la famille de l’enfant. Comment, dans ces conditions, traiter une maladie qui nécessite un traitement régulier, donc une coopération constante entre le milieu hospitalier et les parents, Foua et Nao Kao Lee  ? Comment, non seulement pour les Hmong mais aussi pour les médecins américains, ­surmonter les barrières de la langue et de la culture  ?

2À la manière d’un récit, l’auteur rend compte, méthodiquement, des rôles et des enjeux. Son propre rôle, d’abord, en tant que journaliste en immersion totale dans le milieu hmong et le milieu hospitalier américain  ; celui des médecins, ensuite, qui par manque de connaissance culturelle ou par incompréhension se trouvent incapables d’appréhender une culture semblant, à première vue, archaïque et étrange  ; finalement, celui de la famille de la malade, saisie dans sa douleur, dans son amour sans limite envers cet enfant, conjuguant avec détermination médecine occidentale, potions d’herbes traditionnelles et pratiques rituelles, et cela à la seule fin de guérir et de ne plus souffrir.

3Le texte se compose de faits historiques et culturels, allant de l’anecdote à la généralisation, d’explications et de nombreuses interrogations. Il met en valeur la confrontation d’une pensée, celle du corps médical, qui se veut analytique, logique et rationnelle, à une pensée indigène plus symbolique, totale et invisible, qui ne pourrait souffrir de dissociation entre le corps et l’âme. Du point de vue hmong, la maladie ne pourrait être soignée qu’en considérant conjointement le corps gouverné par une âme, c’est-à-dire, la totalité de la personne. L’épilepsie (quad dab peg) est ainsi conçue comme une maladie de l’âme, qui aurait quitté le corps à la suite d’une frayeur subite. Elle serait aussi une maladie annonciatrice et initiatrice d’une vocation de chamane.

4Par une analyse dynamique et interactive double  – du point de vue hmong et du point de vue ­américain –, Ann Fadiman, devenue médiatrice, illuminée d’un regard intérieur généreux, propose une autre façon d’entrer dans la connaissance de la société américaine multiculturelle, surprise ici dans toute sa vulnérabilité. Cet ouvrage a remporté aux États-Unis le National Book Critics Circle Award.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Kao-Ly Yang, « Ann Fadiman, The Spirit Catches You and You Fall Down. A Hmong Child, her American Doctors, and the Collision of Two Cultures »Moussons [En ligne], 2 | 2000, mis en ligne le 16 janvier 2020, consulté le 07 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/moussons/5893

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Moussons sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Provence
  • Logo Irasia – Institut de recherches asiatiques
  • Logo Aix Marseille Université
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals