Navigation – Plan du site

AccueilNuméros187Une nouvelle méthode de classific...

Une nouvelle méthode de classification pour des données intervalles

A new clustering method for interval data
André Hardy et Nathanael Kasoro
p. 79-91

Résumés

Cet article propose une nouvelle méthode de classification automatique pour des données intervalles. C’est une extension d’une méthode de classification classique à des données intervalles. La procédure classique est basée sur la théorie des processus ponctuels, et plus particulièrement sur le processus de Poisson homogène. La première partie de la nouvelle méthode est une procédure de classification monothétique divisive. La règle de coupure utilise une extension à des données intervalles du critère de classification des Hypervolumes. L’étape d’élagage utilise deux tests statistiques du quotient de vraisemblance basés sur le processus de Poisson homogène : le test des Hypervolumes et le Gap test. Nous obtenons alors un arbre de décision. La seconde partie de la méthode est une procédure de recollement qui permet, dans certains cas, d’améliorer la classification obtenue à la fin de la première partie de l’algorithme. La méthode est évaluée sur des données générées et sur des données réelles. Elle est comparée à d’autres méthodes de classification disponibles pour des données intervalles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

André Hardy et Nathanael Kasoro, « Une nouvelle méthode de classification pour des données intervalles »Mathématiques et sciences humaines, 187 | 2009, 79-91.

Référence électronique

André Hardy et Nathanael Kasoro, « Une nouvelle méthode de classification pour des données intervalles »Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 187 | Automne 2009, mis en ligne le 15 décembre 2009, consulté le 22 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/msh/11138 ; DOI : https://doi.org/10.4000/msh.11138

Haut de page

Auteurs

André Hardy

Département de mathématique, FUNDP-Université de Namur, 8, Rempart de la Vierge, B-5000 Namur (Belgique), andre.hardy@fundp.ac.be

Nathanael Kasoro

Département de mathématique et informatique, Université de Kinshasa, B.P. 190, Kinshasa, République Démocratique du Congo, kasoro.mulenda@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search