Navigation – Plan du site

AccueilNuméros150Pascal : La géométrie du hasard

Pascal : La géométrie du hasard

Pascal: the geometry of chance
Anne-Sophie Godfroy-Genin

Résumés

Bien que l'on considère souvent que les travaux de Pascal sont à l'origine du calcul des probabilités, Pascal n'a découvert à proprement parler que la "règle des partis", qu'il n'appelle jamais "calcul des probabilités", et qu'il n'utilise jamais pour résoudre des problèmes liés à l'incertitude épistémique. Il n'utilise la règle des partis que dans un cadre décisionnel dont l'exemple le plus connu est le fragment dit du pari. Cet article tente de montrer dans quel contexte se situe la découverte pascalienne, quelle est son originalité, et quelles sont les raisons qui peuvent expliquer que Pascal choisisse d'autres méthodes face à l'incertitude épistémique, là où nous choisirions d'utiliser le calcul des probabilités.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne-Sophie Godfroy-Genin, « Pascal : La géométrie du hasard »Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 150 | Été 2000, mis en ligne le 10 février 2006, consulté le 17 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/msh/2824 ; DOI : https://doi.org/10.4000/msh.2824

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search