Navigation – Plan du site

AccueilNuméros176L’affaire Doeblin : Alfred, Wolfg...

L’affaire Doeblin : Alfred, Wolfgang et quelques autres. Regards croisés sur l’expérience créatrice

The Doeblin affaire: Alfred, Wolfgang and some other ones. About intuition and invention in mathematics and literature
Marc Petit
p. 13-21

Résumés

Dans ces pages, Marc Petit – romancier et germaniste, auteur de L’équation de Kolmogoroff, vie et mort de Wolfgang Doeblin – rend hommage à Bernard Bru dont l’apport, comme introducteur à l’histoire des mathématiques probabilistes et spécialiste de Wolfgang Doeblin, fut décisif dans le travail de préparation de cet ouvrage. Dans ce texte qui inclut un certain nombre de réflexions sur l’intuition et l’invention mathématiques comparées à leur équivalent poétique et littéraire (en référence à la figure du grand romancier Alfred Döblin, père du mathématicien), l’auteur cite plusieurs extraits de lettres que lui adressa Bernard Bru, touchant ces divers sujets, dans le cadre d’une correspondance qui de circonstancielle, ne tarda pas à devenir amicale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Petit, « L’affaire Doeblin : Alfred, Wolfgang et quelques autres. Regards croisés sur l’expérience créatrice »Mathématiques et sciences humaines, 176 | 2006, 13-21.

Référence électronique

Marc Petit, « L’affaire Doeblin : Alfred, Wolfgang et quelques autres. Regards croisés sur l’expérience créatrice »Mathématiques et sciences humaines [En ligne], 176 | Hiver 2006, mis en ligne le 28 juillet 2006, consulté le 08 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/msh/3619 ; DOI : https://doi.org/10.4000/msh.3619

Haut de page

Auteur

Marc Petit

Institut d’études germaniques, Faculté des lettres, Université François Rabelais, 3, rue des Tanneurs 37041 Tours cedex 01

Haut de page

Droits d’auteur

© École des hautes études en sciences sociales

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search