Navigation – Plan du site

L’archéologie de l’avenir

Roman Aebersold
p. 71

Texte intégral

1Tous les ans, des millions de tonnes de déchets plastiques aboutissent dans les mers. Comme les types de plastique traditionnels ne sont pas biodégradables, ils dériveront sur les océans, pour s’y rassembler en de gigantesques vortex de déchets. On trouve du plastique partout aujourd’hui : en pleine mer, dans les fonds marins et sur les plages.

  • 1 Bachelor of Arts ZFH in Visual Communication with a Specialization in Scientific Visualization : ww (...)

2Même dans des centaines d’années, il sera encore possible de trouver sur les plages et dans les mers des objets en plastique de notre époque. Témoins de notre civilisation, ils finiront par être des objets archéologiques. À l’aide de ces dessins, quelques étudiants du programme Communication visuelle, option Visualisation scientifique, de l’Université des Arts de Zürich1, examinent des débris flottants en provenance d’Hawaï comme s’il s’agissait d’objets datant de l’âge du Bonze, du Paléolithique ou du Néolithique.

3Le dessin de Livia Enderli (fig. 1) a été créé pour l’exposition La mer… Destination finale ? Projet sur les déchets plastiques / Out to sea… The plastic garbage project conçue par le Museum für Gestaltung Zürich. Pédagogique et spectaculaire, cette exposition centrée sur la catastrophe écologique en cours s’interroge sur ses répercussions sur la biodiversité animale et la santé humaine et explique comment l’enrayer, notamment grâce à la réutilisation et au recyclage des objets de la vie quotidienne. Après sa présentation en Suisse, elle est partie en tournée mondiale en Suède, au Danemark, en Espagne, en Égypte, au Liban, au Maroc, à Hong Kong et, en France, à Marseille et Saint-Junien dans la Vienne.

Fig. 1 – Livia Enderli, Sans titre, 2011. Esquisse, crayon sur papier. Museum für Gestaltung Zurich, en collaboration avec le Bachelor of Arts Coomunication visuelle, option Visualisation scientifique, de l’Université des arts de Zurich.

Haut de page

Notes

1 Bachelor of Arts ZFH in Visual Communication with a Specialization in Scientific Visualization : www.zhdk.ch/en/ba-design-scientific-visualization

Haut de page

Table des illustrations

Légende Fig. 1 – Livia Enderli, Sans titre, 2011. Esquisse, crayon sur papier. Museum für Gestaltung Zurich, en collaboration avec le Bachelor of Arts Coomunication visuelle, option Visualisation scientifique, de l’Université des arts de Zurich.
URL http://journals.openedition.org/nda/docannexe/image/4060/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 728k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Roman Aebersold, « L’archéologie de l’avenir », Les nouvelles de l'archéologie, 151 | 2018, 71.

Référence électronique

Roman Aebersold, « L’archéologie de l’avenir », Les nouvelles de l'archéologie [En ligne], 151 | 2018, mis en ligne le 25 juin 2018, consulté le 10 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/nda/4060 ; DOI : 10.4000/nda.4060

Haut de page

Auteur

Roman Aebersold

Directeur adjoint du musée du Design de Zürich / Museum für Gestaltung Zürich - Ausstellungsstrasse 60 8031 Zurich (Suisse)

https://museum-gestaltung.ch/fr/

Haut de page

Droits d’auteur

© FMSH

Haut de page
  • Logo Éditions de la Maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals