Navigation – Plan du site

AccueilNuméros33-3/4Notes de rechercheUne conférence inédite de Georges...

Notes de recherche

Une conférence inédite de Georges Anglade (1992) : « Communautés culturelles et ethniques et réseaux de communications »

Henry Bakis

Entrées d’index

Mots-clés:

Georges Anglade, Haïti
Haut de page

Texte intégral

1Voilà dix ans, notre collègue Georges Anglade, était victime du séisme de Port-au-Prince (Haïti) qui ravagea la capitale et ses environs le 12 janvier 2010 et fit plus de 200 000 morts.

  • 1 Voir Henry Bakis et Emmanuel Eveno (2010).

2A l’occasion de cet anniversaire, nous avons pris l’initiative d’éditer la conférence qu’il a donnée à Washington en 1992. Il était alors Professeur au Département de Géographie de l’Université du Québec à Montréal1.

3Georges Anglade avait alors souligné l’importance des réseaux de télécommunications pour les diasporas et, plus généralement pour les minorités culturelles et nationales. Aujourd’hui, le sujet des « réseaux sociaux » est reconnu dans l’actualité comme dans la recherche.

  • 2 Séminaire de la Commission C/18 de l’UGI, sur les Réseaux et la communication, 4-7 août 1992.
  • 3 Il fut à la fois théoricien et praticien d’un genre littéraire haïtien (Lodyans).

4Présentée pendant le séminaire précongrès organisé par la commission de l’UGI dédiée aux réseaux de télécommunications2, cette conférence est restée inédite jusque-là. Les activités littéraires et politiques de Georges Anglade ne lui ont pas permis de s’investir comme il l’avait souhaité sur ce thème. Et, après sa retraite en 2002, il s’est prioritairement engagé dans la création littéraire3.

  • 4 « Encore inédite, mais dont la substance a été citée à de nombreuses promotions d’étudiants tant à (...)

5Cette conférence a pourtant eu de l’importance pour les géographes de la communication. Elle a exercé une certaine influence4 et mérite, à ce titre, d’être présentée aux lecteurs de Netcom.

6La conférence de Georges Anglade s’est articulée autour de cinq notes introductives aux hypothèses pour une recherche sur « le rôle et la part des réseaux de communications comme outil de refaçonnement des espaces géographiques ». Il considérait - et avait l’intention d’étudier en profondeur - le cas des Haïtiens dans les Amériques du Nord (USA-Canada).

7A travers ce cas, l’auteur produit une réflexion et des hypothèses sur le devenir de l’espace en relation avec les réseaux de communications. Après une période de centralisation qu’il qualifie de « sauvage » (1915-1985), il voit apparaître en 1985 une nouvelle période qu’il qualifie de « centralisation par emboitement » où quatre sous-ensembles spatiaux répondraient du nouveau pays haïtien, dont : la capitale, rattachée à un réseau transnational de villes capitales circumcaribes avec Miami comme tête de réseau ; et une diaspora susceptible de devenir un « appoint national d’envergure ». Cela le conduit à affirmer qu’il est « probable que cette potentialité de centralisation par emboîtement devienne la structure dominante d’espace de la première moitié du prochain siècle ».

  • 5 A partir de la fin des années 1990, il s’est consacré de plus en plus prioritairement, » à la défen (...)

8Il est regrettable que ce projet de recherche (envisagé pour quatre ans) n’ait pas pu être mené à son terme, mais les notes qu’il nous a laissées méritent nous semble-t-il d’être publiées. Nous avons suivi fidèlement le draft de sa communication, remis aux participants pendant le précongrès. Ce texte n’était pas prêt pour la publication, et son auteur souhaitait retravailler la forme avant publication. Il n’a pas pu le faire, avec regret, malgré nos demandes répétées5. Nous avons fait ce travail (en le limitant à la forme et au minimum) en hommage amical à Georges Anglade.

Haut de page

Bibliographie

ANGLADE Georges (1992), « Communautés culturelles et ethniques et réseaux de communications », Conférence au Séminaire de la Commission C/18 de l’UGI, sur les Réseaux et la communication, Washington DC, 4-7 août 1992 (voir la note suivante; texte édité en 2020).

ANGLADE Georges (2019), « Communautés culturelles et ethniques et réseaux de communications », Netcom, Vol. 33, n°3-4, http://journals.openedition.org/netcom/4882

BAKIS Henry (1995), « Communication et géographie politique dans un monde qui change », International Political Science Review, Vol. 16, n° 3, pp. 221-224.

BAKIS Henry (2007), « Les nouveaux territoires de l’identité. Minorités et Internet », Netcom, Vol. 21, n° 3-4, pp. 381-384, note 9.

BAKIS Henry, EVENO, Emmanuel (2010), « Disparition de Georges Anglade (1944-2010) », Netcom, Vol. 23, n° 3-4, pp. 315-318.

FROMENT Baptiste, BAKIS, Henry (2005), « Migrations, télécommunications et lien social : de nouveaux rapports aux territoires ? L’exemple de la communauté réunionnaise », Annales de géographie, pp. 564-574.

WIKIPEDIA, https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Anglade (à partir de janvier 2010).

Haut de page

Notes

1 Voir Henry Bakis et Emmanuel Eveno (2010).

2 Séminaire de la Commission C/18 de l’UGI, sur les Réseaux et la communication, 4-7 août 1992.

3 Il fut à la fois théoricien et praticien d’un genre littéraire haïtien (Lodyans).

4 « Encore inédite, mais dont la substance a été citée à de nombreuses promotions d’étudiants tant à Toulouse qu’à Montpellier » (H. Bakis & E. Eveno, 2010). Elle été citée à plusieurs reprises ultérieurement notamment par l’auteur de cette note : H. Bakis (1995) ; B. Froment & H. Bakis (2005) ; H. Bakis (2007), note 9.

5 A partir de la fin des années 1990, il s’est consacré de plus en plus prioritairement, » à la défense en théorie et à l’illustration en pratique de la Lodyans haïtienne et du Rire haïtien, notamment dans leur exceptionnelle capacité d’écho du pays profond haïtien très largement méconnu » (https://www.etonnants-voyageurs.com/spip.php ?article4720 ; consult. janv. 2020).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Henry Bakis, « Une conférence inédite de Georges Anglade (1992) : « Communautés culturelles et ethniques et réseaux de communications » »Netcom [En ligne], 33-3/4 | 2019, mis en ligne le 04 février 2020, consulté le 25 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/netcom/4771 ; DOI : https://doi.org/10.4000/netcom.4771

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Netcom – Réseaux, communication et territoires est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo NETCOM Association
  • Logo IGU / UGI
  • Logo Comité national français de géographie (CNFG)
  • Logo UMR 6266 - IDEES Le Havre Normandie
  • Logo ARTDev (UMR 5281)
  • Logo AERES - Logo
  • Logo DOAJ
  • Logo ERIH PLUS : European Reference Index for the Humanities and the Social Sciences
  • Logo Heloise
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search