Navigation – Plan du site

AccueilNuméros257Pour une valorisation des savoirs...

Pour une valorisation des savoirs d’usage face aux risques côtiers dans un contexte de changement climatique. Application au territoire du Parc Naturel Régional d’Armorique (Finistère, France)

For a valorization of the knowlege of use to face coastal risk in the context of climate change. The case of the Armorique Regional Park (Finistère, Brittany, France)
Lucille Ritschard, Annaig Oiry et Nicole Roux
p. 55-69

Résumés

Cet article vise à interroger les « savoirs d’usage » des risques côtiers dans un contexte de changement climatique. Prenant le contre-pied d’une définition institutionnelle et normative de la culture du risque, nous cherchons à identifier quelles formes et contenus peuvent recouvrir les savoirs des habitants et élus des territoires côtiers au sein du Parc Naturel Régional d’Armorique (PNRA) dans le Finistère. Par le biais d’ateliers participatifs organisés dans cinq communes, nous identifions quatre catégories de savoirs d’usage : les savoirs descriptifs qui témoignent du fonctionnement habituel du territoire, les savoirs sentinelles construits autour d’observations de changements autour d’enjeux territoriaux, les savoirs de l’agir mobilisés en cas de crises qui peuvent soit être auto-construits et individuels, soit plus formalisés et collectifs. Nous discutons enfin de l’intérêt d’une prise en compte de ces savoirs dans les politiques locales et dans les documents réglementaires de gestion des risques côtiers de type Plan de Prévention des Risques Littoraux. En dernier lieu, nous verrons comment cette expérimentation autour des ateliers et de la cartographie participative peut contribuer à des réflexions critiques sur la culture du risque.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 15 novembre 2019 ; définitivement accepté le 22 février 2020 • Suivi éditorial : Laure Cormier

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Des ateliers participatifs pour collecter les savoirs d’usage
Choix des terrains d’études
Des ateliers participatifs pour collecter des savoirs d’usage
Résultats
Ce qui fait sens pour les participants : les enjeux des territoires
Typologie des savoirs d’usage
Comment mobiliser les savoirs d’usage pour la gestion des risques côtiers, dans un contexte de changement climatique ?
Valoriser et construire les savoirs d’usage dans un contexte de changement climatique
Intégrer les savoirs d’usages dans les outils de gestion des risques côtiers ?
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

La tempête Xynthia, survenue en février 2010 en Vendée, a contribué à intégrer la question des changements climatiques dans la gestion des risques de submersion marine et d’érosion littorale. Plusieurs évolutions réglementaires sont notables. La circulaire du 27 juillet 2011 relative à la prise en compte du risque de submersion marine dans les plans de prévention des risques naturels littoraux (PPRL) a permis de prendre en compte les conséquences liées au changement climatique dans l’aléa « submersion marine » de référence au sein des PPRL. Ces derniers doivent désormais intégrer un aléa calculé sur la base de l’hypothèse pessimiste d’augmentation du niveau de la mer à l’horizon 2100. La circulaire du 2 août 2011 relative à la mise en œuvre des PPRL a quant à elle identifié 303 communes prioritaires sur l’ensemble du littoral métropolitain français. Dans ce contexte, le Parc Naturel Régional d’Armorique (PNRA) a mis en place le programme de recherche-action RESSAC. L’hyp...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lucille Ritschard, Annaig Oiry et Nicole Roux, « Pour une valorisation des savoirs d’usage face aux risques côtiers dans un contexte de changement climatique. Application au territoire du Parc Naturel Régional d’Armorique (Finistère, France) »Norois, 257 | 2020, 55-69.

Référence électronique

Lucille Ritschard, Annaig Oiry et Nicole Roux, « Pour une valorisation des savoirs d’usage face aux risques côtiers dans un contexte de changement climatique. Application au territoire du Parc Naturel Régional d’Armorique (Finistère, France) »Norois [En ligne], 257 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 25 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/norois/10564 ; DOI : https://doi.org/10.4000/norois.10564

Haut de page

Auteurs

Lucille Ritschard

ESO-Rennes, UMR 6590 ESO, Agrocampus Ouest, Centre de Rennes, 65 rue de Saint-Brieuc, CS 84215, 35042 Rennes Cedex (lucille.ritschard@gmail.com)

Annaig Oiry

Université Gustave Eiffel, Laboratoire Analyse Comparée des Pouvoirs (ACP), Cité Descartes, 5 boulevard Descartes, Champs-sur-Marne, 77454 Marne-la-Vallée Cedex 2 (annaig.oiry@gmail.com)

Nicole Roux

Université de Bretagne Occidentale, LABERS (Laboratoire d’Etudes et de Recherches en Sociologie), 3 rue des Archives, 29238 Brest (nicole.roux@univ-brest.fr)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search