Navigation – Plan du site

Un label patrimonial pour des valeurs environnementales en France rurale : vers un capital environnemental ?

Heritage-branding and environmental values in rural France : For an environmental capital ?
Hélène Ducros
p. 17-40

Résumés

En se penchant sur l’association des plus beaux villages de France, cet article considère les moyens par lesquels un modèle de mise en marque des territoires en France rurale produit et standardise des représentations paysagères basées sur des valeurs environnementales définies et véhiculées par des outils d’évaluation et d’exceptionnalisation. L’expérience des villages qui s’engagent dans cette forme de préservation du patrimoine dans leur projet de revitalisation rurale montre que non seulement l’Association expertise ces villages selon des canons environnementaux qu’elle perpétue en tant que représentatifs de paysages ruraux en France, mais ce faisant elle s’appuie sur des formes diverses de capital. Ceci complexifie la relation entre labellisation et environnement, venant ainsi flouter les contours d’un capital environnemental en devenir, tout en le validant.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu 9 septembre 2016 ; définitivement accepté le 15 mars 2017

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Labellisation territoriale, environnement, valeurs
Label et patrimoine
Environnement : nature-culture
Capitaux pluriels et valeurs environnementales
L’Association des plus beaux villages de France : produire, défendre et diffuser des valeurs environnementales 
Terrain et méthodologie
La Charte de qualité : des critères « objectifs »
Résumé des critères d’évaluation – Evaluation criteria summary
Label patrimonial : préservation, émotion et rêve
Des valeurs environnementales au service de la préservation du patrimoine
Un capital émotionnel : du lieu d’émotion au rêve
Label patrimonial : singulariser le lieu, uniformiser la marque
Réception des valeurs environnementales véhiculées par le label
Marque et valeurs environnementales : une émulation ?
Représentation et identités environnementales
Valeurs personnelles ou partagées
Quand les valeurs ne sont pas partagées
Hégémonie des valeurs environnementales véhiculées par le label au-delà des PBVF ?
Conclusion : un capital relationnel, transposable et translocal basé sur la villagité

Aperçu du texte

Introduction

En 2015, GEOLAB organisait à Limoges le colloque « Capital environnemental : représentations, pratiques, dominations, appropriations spatiales » afin d’interroger la valeur épistémologique d’un « capital environnemental » pour l’analyse des rapports société-milieu en géographie. GEOLAB en procure une proto-définition pour guider ceux souhaitant l’appliquer, l’enrichir ou la tester. Cet article s’inscrit dans le sillage de cette définition qui envisage le nouveau capital comme une grille d’analyse heuristique pour lire des objets d’étude spécifiques. Cette « clé d’interprétation » comprend les investissements dans l’environnement effectués par des acteurs selon des représentations, intérêts, et systèmes de valeurs propres, mettant en évidence des rapports asymétriques ainsi que des pratiques et imaginations diverses. De plus, il est suggéré qu’un capital social, ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Hélène Ducros, « Un label patrimonial pour des valeurs environnementales en France rurale : vers un capital environnemental ? », Norois, 243 | 2017, 17-40.

Référence électronique

Hélène Ducros, « Un label patrimonial pour des valeurs environnementales en France rurale : vers un capital environnemental ? », Norois [En ligne], 243 | 2017, mis en ligne le 20 septembre 2019, consulté le 26 avril 2018. URL : http://journals.openedition.org/norois/6122 ; DOI : 10.4000/norois.6122

Haut de page

Auteur

Hélène Ducros

University of North Carolina Wilmington, 601 S College Rd, Wilmington, NC 28403 (USA), (helenegeog@gmail.com)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page