Navigation – Plan du site

Le vieillissement des personnes immigrées en Maine-et-Loire

Analyse du discours d’acteurs médico-sociaux, associatifs et politiques
The aging of immigrants in Maine-et-Loire. Analysis of the discourse of medico-social, political and community actors
Aurélien Martineau et Mathilde Plard
p. 19-33

Résumés

Cet article analyse les conditions de vieillissement des personnes âgées immigrées en Maine-et-Loire à partir d’un corpus d’entretiens réalisé auprès 35 acteurs médico-sociaux, associatifs et politiques sur le département. La finalité de l’étude est de comprendre quels sont les enjeux et les problématiques que peuvent rencontrer les immigrés en vieillissant au sein d’un département où leur présence démographique est moindre. En conclusion, trois principaux enjeux ressortent : le maintien des pratiques transmigratoires face à l’altération de l’état de santé, le moindre recours à l’offre gérontologique associé à l’importance de l’aide informelle et enfin les disparités territoriales que peuvent connaître les immigrés âgés (offre de service ou d’action à leur attention et (in)formation des professionnels).

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 22 décembre 2016, définitivement accepté le 5 mai 2017.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Contexte territorial et méthodologie
Personnes âgées immigrées, quelles situations en Maine-et-Loire ?
Terrains d’étude, acteurs et méthodologie
Analyse des situations des immigré(e)s âges, retours d’expériences des acteurs
La pluralité des situations : migration, origines et habitat
Grand âge, dispositifs gérontologiques et enjeux de la langue
La (trans)migration à l’épreuve de la vieillesse et de la mort
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

À l’échelle de la France comme au niveau mondial, le vieillissement démographique est l’une des problématiques majeures du xxie siècle (Dumont, 2005). L’augmentation de l’espérance de vie associée à la croissance de la population âgée génère des enjeux politiques, sociaux et gérontologiques sans précédent.

Sur le territoire français, les situations et les expériences du vieillir sont diversifiées, les profils de la population âgée sont multiples. Dans ce contexte, les personnes immigrées vieillissent aussi en France à l’instar de la population autochtone. En 2013, les personnes immigrées âgées de 55 ans ou plus étaient près de 1 886 000, soit 9,5 % des 55 ans et plus en France. Bien que la population immigrée ne connaisse pas un vieillissement démographique, du fait du renouvellement des flux de migrants, un phénomène de gérontocroissance est à l’œuvre. Les récents ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélien Martineau et Mathilde Plard, « Le vieillissement des personnes immigrées en Maine-et-Loire », Norois, 244 | 2017, 19-33.

Référence électronique

Aurélien Martineau et Mathilde Plard, « Le vieillissement des personnes immigrées en Maine-et-Loire », Norois [En ligne], 244 | 2017, mis en ligne le 30 décembre 2019, consulté le 30 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/norois/6154 ; DOI : https://doi.org/10.4000/norois.6154

Haut de page

Auteurs

Aurélien Martineau

Auteur correspondant : Tel : +33 (0)6 89 18 00 63, UMR 6590 CNRS ESO Angers, Université d’Angers, Maison de la Recherche Germaine-Tillion, 5 bis boulevard Lavoisier, 49 045 Angers Cedex 1, France (aurelien.martineau@univ-angers.fr)

Mathilde Plard

UMR 6590 CNRS ESO Nantes, Université de Nantes, Campus Tertre – Chemin de la Censive du Tertre - BP 81227, 44 312 Nantes Cedex 3, France (mathilde.plard@univ-nantes.fr)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page