Navigation – Plan du site

Négocier l’urbanisation pour un littoral durable : des Parcs Naturels Régionaux facteurs d’intégration ou de fragmentation des enjeux ?

Negotiating urbanization for a sustainable coastal area : are Régional Natural Parks vectors of integration or fragmentation of the stakes?
Jean-Eudes Beuret et Anne Cadoret
p. 47-62

Résumés

L’étude de plusieurs parcs ou projets de parcs naturels régionaux (PNR) littoraux montre que l’obtention ou le renouvellement de leur label crée une controverse autour d’un même objet : la maîtrise de l’urbanisation littorale. Le cas du golfe du Morbihan nous a permis de suivre et analyser un processus de négociation entre les acteurs du territoire autour d’une réponse à apporter aux exigences de maîtrise posées par des instances nationales représentant l’intérêt général environnemental. Du processus, à la fois coopératif et conflictuel, résulte une norme de développement durable territorialisé, de nouvelles proximités et des innovations. Un éclairage comparatif avec deux autres cas a permis d’identifier des récurrences et des différences dans la façon d’affronter des problématiques similaires. Il en ressort deux modèles de gouvernance territoriale du développement durable, le PNR étant soit un espace de négociation de normes de développement durable territorialisé qui s’imposent à tous, soit le support d’une action supplétive, voire corrective dans le cadre d’une distribution des compétences des organisations gestionnaires.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 11/01/2017 et définitivement accepté le 20/11/2017

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Concepts, terrains et méthodologie
Concepts : négociation, acceptation, intérêt général territorialisé
Territoires d’étude : golfe du Morbihan et éclairages comparatifs
Méthodologie
Le cas du golfe du Morbihan
Une négociation territoriale sous contrainte d’exigences nationales
Les produits du processus : normes, proximités, innovations
Un accord intégratif, fondé sur un intérêt général territorialisé
Des PNR toujours integrateurs ? Regards comparatifs
Deux éclairages comparatifs
Deux modèles de gouvernance du développement durable territorialisé ?
Le rôle clé de l’ingénierie territoriale, à la fois traductrice et négociatrice
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Le littoral est une interface entre la terre et la mer et, ce faisant, entre des régimes juridiques, modalités de gestion et références culturelles différentes (Perrin, 2013), mais il est aussi à la charnière entre des dynamiques locales et globales. C’est un espace d’interaction entre une vie locale et des dynamiques touristiques, résidentielles et économiques globales qui en font une aire d’accueil pour des populations et activités qui s’y installent de façon temporaire ou permanente. Des ports y sont le lieu de connexion entre une économie mondialisée et des enjeux de développement durable qui marquent l’hinterland (Lavaud-Letilleul, 2012). C’est une interface entre une dynamique de développement des énergies renouvelables qui investit la mer comme un nouveau front pionnier industriel et des territoires sollicités pour accepter des mutations paysagères et recomposer...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Eudes Beuret et Anne Cadoret, « Négocier l’urbanisation pour un littoral durable : des Parcs Naturels Régionaux facteurs d’intégration ou de fragmentation des enjeux ? », Norois, 244 | 2017, 47-62.

Référence électronique

Jean-Eudes Beuret et Anne Cadoret, « Négocier l’urbanisation pour un littoral durable : des Parcs Naturels Régionaux facteurs d’intégration ou de fragmentation des enjeux ? », Norois [En ligne], 244 | 2017, mis en ligne le 30 décembre 2019, consulté le 18 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/norois/6161 ; DOI : 10.4000/norois.6161

Haut de page

Auteurs

Jean-Eudes Beuret

Agrocampus Ouest, UMR ESO 6590, 65 rue de Saint-Brieuc, CS 84215, 35042 Rennes Cedex, France (beuret@agrocampus-ouest.fr)

Anne Cadoret

Aix Marseille Université, CNRS TELEMME UMR 7303, 5 place du Château de l’Horloge, 13094 Aix-en-Provence cedex 02, France (anne.cadoret@univ-amu.fr)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page