Navigation – Plan du site

La transition énergétique : des modèles diversifiés et contrastés à l'échelle régionale

Le cas de l'Alsace dans la région du Rhin-Supérieur
Energy transition: diversified and contrasting models on a regional scale. The case of Alsace in the Upper Rhine region
Guillaume Christen
p. 63-74

Résumés

À l’heure où le changement climatique s’est affirmé comme un problème politique et un objet de politique publique tant au niveau global que national et local, l’article éclaire la question de la transition écologique à travers la mise en œuvre de la transition énergétique en Alsace (France). Notre contribution se focalise sur une approche territoriale de l'énergie et des aspects socio-économiques ainsi que les acteurs clés du processus transitionnel. Nous présentons une enquête de terrain conduite auprès des acteurs des filières qui introduisent la transition énergétique selon deux modes de régulation opposés : une introduction par le marché et une autre portée par des initiatives citoyennes.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 06 janvier 2017 et définitivement accepté le 20 septembre 2017.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Un potentiel de reconfiguration limité par des choix antérieurs
L’inertie d’un système énergétique antérieur
La transition énergétique : continuité ou rupture avec le modèle existant ?
Des transitions énergétiques
La transition énergétique à l’échelle régionale
Des transitions énergétiques ou vers une hybridation des modèles ?
Une régulation par le marché
Le développement des coopératives citoyennes
Vers une hybridation des modèles
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

La transition écologique est devenue une norme structurante des politiques de développement régional, à l’image des projets de ville durable (eco-cities) ou des territoires en transition. Emblématique de la crise écologique, la question de l’adaptation de nos sociétés au réchauffement climatique est devenue un enjeu prégnant. En guise de réponse politique, l’Union européenne a fixé pour 2020 un objectif de 20 % d’énergies renouvelables dans la consommation totale pour les États membres. Concernant le territoire français, la loi Grenelle II fait obligation pour chaque région de réaliser un Schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE).

Bien que les énergies renouvelables (l’éolien, le solaire thermique et photovoltaïque, la biomasse ou encore la géothermie) soient porteuses d’une possible reconfiguration des systèmes énergétiques centralisés (Rumpala, 2013)...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guillaume Christen, « La transition énergétique : des modèles diversifiés et contrastés à l'échelle régionale », Norois, 245 | 2017, 63-74.

Référence électronique

Guillaume Christen, « La transition énergétique : des modèles diversifiés et contrastés à l'échelle régionale », Norois [En ligne], 245 | 2017, mis en ligne le 31 décembre 2019, consulté le 20 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/norois/6231 ; DOI : 10.4000/norois.6231

Haut de page

Auteur

Guillaume Christen

Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional (IUAR), université de Strasbourg – UMR 7363, CNRS-Unistra Laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe, 22 rue René Descartes, 67084 Strasbourg Cedex. christen@unistra.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page