Navigation – Plan du site

Le patrimoine, un élement fédérateur pour la gouvernance des espaces protégés ? L’exemple du marais de Brouage (Charente-Maritime)

Heritage : a unifying factor for the governance of protected areas? The example of the Brouage marshes (Charente-Maritime)
Mathilde de Cacqueray, Céline Barthon, Céline Chadenas, Xavier Michel, Vincent Andreu-Boussut et Arnaud de Lajartre
p. 7-27

Résumés

Partant du constat du caractère conflictuel de la protection écologique de l’espace à l’échelle locale, cet article analyse ce processus comme un moment de la patrimonialisation de l’espace et montre comment des enjeux de pouvoirs, d’appropriation et de mise en valeur participent à sa requalification et contribuent à l’émergence d’une nouvelle gouvernance territoriale. Appliqué à un espace artificiel gagné sur la mer, le marais de Brouage, asséché au xixe siècle et requalifié en « zone humide » menacée et à préserver au xxe, cette contribution s’attache dans une première partie à identifier ce qui fait patrimoine pour les parties-prenantes (gestionnaires d’espaces protégés, acteurs des territoires, socioprofessionnels et habitants – permanant et temporaire – ) avant d’analyser, dans un second temps, dans quelles mesures les objets, les biens et les valeurs qui leur sont associées peuvent fédérer, malgré des divergences, autour d’enjeux et de projets partagés privilégiant une coévolution et coadaptation entre nature et société. La méthode mobilisée recourt d’une part, à l’analyse des dires d’acteurs formulés dans le cadre d’entretiens semi-directifs et à la cartographie de leurs représentations spatiales du patrimoine et, d’autre part, à l’enquête par questionnaires permettant de recueillir la perception des usagers – permanents et temporaires – de l’espace et du patrimoine.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 13/03/2017 et définitivement accepté le 22/12/2017

Notes de l’auteur

Ce travail a été financé par le programme « Quels littoraux pour demain ? » 2013-2017 de la Fondation de France dans le cadre du projet « Gouvernance et développement durable des espaces du patrimoine naturel littoral » https://gouvernapat.hypotheses.org/

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Méthodologie
Délimitation spatiale et représentation du patrimoine pour les acteurs et habitants du marais de Brouage
Un « tout »…
Des valeurs…
Des enjeux…
Une gouvernance par projets en réponse aux enjeux de gestion d’un marais-patrimoine en construction
La gouvernance autour du partage de l’eau
La valorisation du marais-patrimoine par l’élevage : un nouveau modèle à inventer
Le développement touristique, levier de reconnaissance du marais et révélateur de patrimoine
La conservation de la biodiversité : vers une gestion intégrée ?
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

La création d’espaces protégés au titre des sites, paysages, habitats, espèces, réseaux et continuités écologiques (Lepart et Marty, 2005) est rarement consensuelle car elle projette sur l’espace de nouvelles normes et valeurs qui tendent d’une part à modifier les rapports au lieu et à la nature du lieu et, d’autre part, à instaurer des nouvelles règles et modes d’habiter (Robert et Melin, 2016 ; de Lajartre et al., 2016). Ainsi, la protection de la nature hier et celle de la biodiversité aujourd’hui créent-elles une nouvelle catégorie d’espace – et en requalifient d’autres – en s’appuyant sur une expertise écologique souvent déconnectée de la « réalité » sociale des milieux (définis comme naturels) et sous-estimant l’importance des valeurs culturelles de certains d’entre eux.

Dès lors, la question de l’acceptation sociale de la protection et l’accompagnement aux changements pr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mathilde de Cacqueray, Céline Barthon, Céline Chadenas, Xavier Michel, Vincent Andreu-Boussut et Arnaud de Lajartre, « Le patrimoine, un élement fédérateur pour la gouvernance des espaces protégés ? L’exemple du marais de Brouage (Charente-Maritime) », Norois, 246 | 2018, 7-27.

Référence électronique

Mathilde de Cacqueray, Céline Barthon, Céline Chadenas, Xavier Michel, Vincent Andreu-Boussut et Arnaud de Lajartre, « Le patrimoine, un élement fédérateur pour la gouvernance des espaces protégés ? L’exemple du marais de Brouage (Charente-Maritime) », Norois [En ligne], 246 | 2018, mis en ligne le 20 juin 2020, consulté le 20 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/norois/6280 ; DOI : 10.4000/norois.6280

Haut de page

Auteurs

Mathilde de Cacqueray

UMR 6590 Espaces et Sociétés, Université d’Angers, Maison des Sciences Humaines, 5 bis boulevard Lavoisier, 49045 Angers, mdc.univ.angers@gmail.com, celine.barthon@univ-angers.fr

Céline Barthon

Auteur correspondant. UMR 6590 Espaces et Sociétés, Université d’Angers, Maison des Sciences Humaines, 5 bis boulevard Lavoisier, 49 045 Angers, mdc.univ.angers@gmail.com, celine.barthon@univ-angers.fr

Céline Chadenas

Géolittomer-Nantes UMR 6554 LETG, Campus du Tertre, BP 81227, 44312 Nantes cedex 3, celine.chadenas@univ-nantes.fr

Articles du même auteur

Xavier Michel

UMR 6590 Espaces et Sociétés, Normandie Université (UNICAEN), Maison de la Recherche en Sciences Humaines, Esplanade de la Paix, 14032 CAEN Cedex, xavier.michel@unicaen.fr

Articles du même auteur

Vincent Andreu-Boussut

UMR 6590 Espaces et Sociétés, Université du Maine, avenue Olivier Messiaen, 72 085 Le Mans Cedex 9, vincent.andreu-boussut@univ-lemans.fr

Arnaud de Lajartre

EA 4337 Centre J. Bodin de recherche juridique et politique, Faculté de droit, 13 allée F.-Mitterrand, 49036 Angers cedex 01, arnaud.delajartre@univ-angers.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page