Navigation – Plan du site

AccueilNuméros252Dynamiques et mutations dans la g...

Dynamiques et mutations dans la gestion des pêcheries artisanales sénégalaises : de la gestion centralisée des ressources aux dynamiques participatives et durables

Dynamics and Mutations in the Artisanal Senegalese Fisheries Management. From Centralised Resources Management to Participatory and Sustainable Dynamics
El hadj Bara Deme, Daniel Ricard et Patrice Brehmer
p. 55-72

Résumés

Sur la base de nombreuses études de cas conduites sur le littoral sénégalais, cet article révèle que l’analyse des pêcheries artisanales sénégalaises sous l’angle des stratégies postcoloniales et des crises successives ne suffit plus à rendre compte d’un secteur en pleine mutation, marqué par l’émergence de dynamiques participatives et durables. La cogestion des pêcheries étudiée à travers les institutions locales, notamment les Conseils Locaux de Pêche Artisanale (CLPA), se présente alors comme un système émergent se substituant à la gestion centralisée antérieure. Cette nouvelle approche, basée sur une gouvernance multi-acteurs enclenche un changement de paradigme dans la gestion des pêches, privilégiant la mise en place d’initiatives politiques et bioécologiques orientées vers la gestion durable des ressources en lieu et place d’une gestion antérieure de nature purement productiviste. La profession abandonne ainsi la primauté des volumes au profit de la préservation des ressources, même si de nombreux freins organisationnels et techniques limitent drastiquement la portée de telles initiatives.

Haut de page

Notes de l’auteur

Article reçu le 7 février 2018 ; définitivement accepté le 1er mai 2019. Suivi éditorial Éric Foulquier

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Les pêcheries artisanales sénégalaises : caractéristiques socioéconomiques et dynamiques sociohistoriques
Portrait de la pêche sénégalaise
De la croissance à la crise : le lourd héritage des stratégies postcoloniales de modernisation du secteur non contrôlé
Une crise aux enjeux multiples
Une analyse critique des stratégies de gestion étatique/publique postindépendance
Des pêcheries en mutation : deux décennies de renouvellement
Réforme et recomposition du cadre de gouvernance des pêcheries
De nouveaux dispositifs techniques de conservation des ressources
Des contraintes qui fragilisent le processus
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Profitant de conditions hydrologiques et écologiques très favorables (Ndoye et al., 2017 ; Diankha et al., 2018), le Sénégal dispose d’un littoral très poissonneux qui a généré un espace halieutique de premier plan, tant en matière d’effectifs humains que de volume de captures. Dès lors, la pêche apparaît centrale pour la vie économique mais aussi sociale du pays.

Cette contribution semble toutefois compromise par les profondes difficultés liées à une surexploitation ancienne et généralisée des ressources (Baldé et al., 2018 ; Brochier et al., 2018), elle-même née d’un développement incontrôlé de la pêche artisanale et industrielle. Dès lors, l’épuisement des stocks de poissons, surtout des ressources démersales à forte valeur marchande, engendre des difficultés, paupérise les populations côtières et va jusqu’à menacer la sécurité alimentaire nationale. On est bien dans une configuration duale, de développement mais aussi de crise, d’une crise aux causes multiples conduis...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

El hadj Bara Deme, Daniel Ricard et Patrice Brehmer, « Dynamiques et mutations dans la gestion des pêcheries artisanales sénégalaises : de la gestion centralisée des ressources aux dynamiques participatives et durables »Norois, 252 | 2019, 55-72.

Référence électronique

El hadj Bara Deme, Daniel Ricard et Patrice Brehmer, « Dynamiques et mutations dans la gestion des pêcheries artisanales sénégalaises : de la gestion centralisée des ressources aux dynamiques participatives et durables »Norois [En ligne], 252 | 2019, mis en ligne le 03 janvier 2022, consulté le 17 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/norois/9354 ; DOI : https://doi.org/10.4000/norois.9354

Haut de page

Auteurs

El hadj Bara Deme

UMR Territoires, MSH, 4 rue Ledru, 63057 Clermont-Ferrand, Université Clermont Auvergne, Clermont-Ferrand, France (elhadjbara@gmail.com)

Daniel Ricard

UMR Territoires, MSH, 4 rue Ledru, 63057 Clermont-Ferrand, Université Clermont Auvergne, Clermont-Ferrand, France (daniel.ricard8@wanadoo.fr)

Articles du même auteur

Patrice Brehmer

Institut de Recherche pour le Développement (IRD), UMR 195 Lemar, BP1386 (patrice.brehmer@ird.fr)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search