Navigation – Plan du site

AccueilNuméros253Les trajectoires paysagères des h...

Les trajectoires paysagères des hydrosystèmes secondaires de l’ouest de la France – des paysages ordinaires, des objets originaux

Étude de cas de l’Aubance et du Couasnon dans le bassin de la Loire (1950-2016)
Secondary Hydrosystems Landscape Trajectories (West of France) – Ordinary Landscapes, Original Objects. Case Study of Aubance and Couasnon in the Loire Basin (1950-2016)
Guillaume Paysant, Sébastien Caillault, Nathalie Carcaud et Simon Dufour
p. 41-66

Résumés

Les petites rivières de l’ouest de la France présentent la particularité d’être de faible énergie et sont considérées comme des paysages « ordinaires ». L’attention qui leur est portée est souvent modeste, malgré la forte patrimonialisation dont elles sont l’objet et les enjeux locaux qu’elles concentrent. Pourtant, les paysages de ces hydrosystèmes ont subi de fortes mutations liées à plusieurs transformations des sociétés, notamment guidées par les politiques publiques de ces dernières décennies. La modernisation de l’agriculture de la seconde moitié de xxe siècle s’est traduite par des travaux de rectification et de recalibrage de l’ensemble des cours d’eau et une conversion des prairies de fonds de vallée en cultures. La gestion actuelle des rivières, guidée par la Directive Cadre sur l’Eau (2000) et sa transposition en droit français (Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques, 2006), préconise la restauration des continuités écologiques et la « renaturation ». En prenant les cas des rivières de l’Aubance et du Couasnon, notre recherche ambitionne de retracer les trajectoires paysagères que ces hydrosystèmes ont suivi et d’identifier les facteurs qui les ont orientés. Pour cela, nous avons élaboré de nouvelles données caractérisant ces objets pour combler les lacunes quant aux informations sur l’état passé de ces rivières. Les résultats de ce travail ont montré qu’à partir d’une donnée à deux dates du tracé du talweg, d’une occupation du sol élaborée par photo-interprétation et d’indices géomorphologiques, une analyse systémique permettait de caractériser les deux hydrosystèmes et de saisir leurs trajectoires paysagères. Le socle géologique, le contexte plus général dans lequel elles sont inscrites (Val d’Authion pour l’aval du Couasnon, plaine alluviale de la Loire à l’exutoire de l’Aubance) et la géomorphologie sont autant de facteurs qui ont guidé et orienté ces transformations. Les données et résultats pourront par exemple alimenter les réflexions des acteurs de l’aménagement du territoire pour leurs actions actuelles de replantations de haies et de travaux de restauration des lits de ces deux rivières.

Haut de page

Notes de la rédaction

Article reçu le 7 juin 2019, définitivement accepté le 7 septembre 2019 • Suivi éditorial : Régis Barraud

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Les petites rivières de l’ouest : des objets redécouverts récemment
L’Aubance et le Couasnon : deux inscriptions géographiques différentes nourrissant l’approche comparative
Méthodologie : combler le manque de données sur le paysage des petites rivières pour comprendre ces espaces ordinaires
Élaboration d’une donnée liée au « talweg » à partir des plans de rectification et de photographies aériennes
Photo-interprétation de l’occupation du sol (1950-2016) et extractions d’indices morphologiques issus de données externes pour caractériser la plaine alluviale
Extraction des indicateurs géomorphologiques à partir de l’Atlas des Zones Inondables et d’un Modèle Numérique de Terrain
Segmentation en unités spatiales régulières et agrégation des indicateurs paysagers
L’analyse factorielle pour révéler les faciès paysagers des hydrosystèmes aux deux dates
Résultats : produire des synthèses diachroniques des trajectoires paysagères par les analyses systémiques et spatiales
Mutations du paysage rural : entre intensification de la production de cultures et fonds de vallées en déprise
Faciès paysagers issus de l’analyse systémique et spatiale de l’Aubance et du Couasnon en 1950
Faciès paysagers issus de l’analyse systémique et spatiale de l’Aubance et du Couasnon en 2016
Trajectoire paysagère de l’Aubance : vers une intensification agricole de l’amont en domaine sédimentaire, une alternance de bois et prairies en zone armoricaine et des prairies « préservées » en zone de confluence
Trajectoire paysagère du Couasnon : entre dynamique de boisement en amont et mise en cultures de la plaine alluviale en aval
Discussion : apport de la démarche dans la caractérisation des trajectoires paysagères
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Les hydrosystèmes fluviaux sont la résultante de processus longs et complexes impliquant les effets combinés de facteurs de natures diverses (biophysiques, socio-économiques, politiques et humaines en général). Ces processus se combinent avec des temporalités variables. Par exemple, les grandes politiques d’aménagement du territoire liées à la Politique Agricole Commune (PAC) ont fortement marqué les paysages fluviaux dans la seconde moitié du xxe siècle alors que les questions écologiques émergent plus tardivement. De fait, les politiques environnementales du xxie siècle ont traduit ces enjeux environnementaux en directives européennes, lois nationales, stratégies de gestion afin de répondre à ces problématiques. Dans le cadre de la gestion de l’eau, la Directive Cadre sur l’Eau (2000) ou encore la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques (2006) ont impacté les modes de gestion des rivières en préconisant une « restauration des continuités écologiques », non sans créer d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guillaume Paysant, Sébastien Caillault, Nathalie Carcaud et Simon Dufour, « Les trajectoires paysagères des hydrosystèmes secondaires de l’ouest de la France – des paysages ordinaires, des objets originaux »Norois, 253 | 2019, 41-66.

Référence électronique

Guillaume Paysant, Sébastien Caillault, Nathalie Carcaud et Simon Dufour, « Les trajectoires paysagères des hydrosystèmes secondaires de l’ouest de la France – des paysages ordinaires, des objets originaux »Norois [En ligne], 253 | 2019, mis en ligne le 14 avril 2020, consulté le 30 novembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/norois/9492 ; DOI : https://doi.org/10.4000/norois.9492

Haut de page

Auteurs

Guillaume Paysant

ESO-Angers, UMR 6590 ESO, Agrocampus Ouest, Campus d’Angers, 2 rue André Le Nôtre, F-49045 Angers Cedex 01, France (guillaume.paysant@hotmail.fr)

Sébastien Caillault

ESO-Angers, UMR 6590 ESO, Agrocampus Ouest, Campus d’Angers, 2 rue André Le Nôtre, F-49045 Angers Cedex 01, France (sebastien.caillault@agrocampus-ouest.fr)

Articles du même auteur

Nathalie Carcaud

ESO-Angers, UMR 6590 ESO, Agrocampus Ouest, Campus d’Angers, 2 rue André Le Nôtre, F-49045 Angers Cedex 01, France (nathalie.carcaud@agrocampus-ouest.fr)

Articles du même auteur

Simon Dufour

LETG-COSTEL - UMR 6554 CNRS, Université Rennes 2 - Dépt. de Géographie, Place du Recteur Henri le Moal, 35043 Rennes Cedex, France (simon.dufour@uhb.fr)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search