Navigation – Plan du site
Colloques | 2007
La route de Naples aux Indes occidentales Paris 8-9 décembre 2006
Geneviève Verdo, Juan Camilo Escobar Villegas, Federica Morelli et Elodie Richard

“La route de Naples aux Indes occidentales” : culture politique, constitutionnalisme et codification dans le monde hispanique aux XVIIIe et XIXe siècles.

[28/02/2007]

Issu d’un projet de recherche (A.C.I) en cours depuis trois ans, ce colloque nous a réuni pour analyser la circulation et la réception de la culture politique et juridique napolitaine de la fin du XVIIIe siècle dans le monde hispanique et hispano-américain, et, notamment, celle de l’une de ses œuvres les plus emblématiques : la Scienza della Legislazione de Gaetano Filangieri (1780-1791). Il s’agit de mettre en évidence les liens culturels qui unissent Naples, l’Espagne et l’Amérique dans le cadre politique d’une Monarchie espagnole en voie de fragmentation au tournant des XVIIIe et XIXe siècles et de mesurer la place des Lumières napolitaines dans la formation et la culture des juristes et des hommes politiques qui furent les acteurs des révolutions hispaniques et les artisans des Constitutions et des Codes juridiques du XIXe siècle. Suivre « la route reliant Naples aux Indes Occidentales », nous a paermis de réexaminer le rôle attribué à la philosophie politique du XVIIIe siècle dans le déclenchement des révolutions, de repenser à une autre échelle les élaborations constitutionnelles des nouvelles républiques américaines et de réfléchir aux contenus théoriques et pratiques des cultures juridiques libérales, des modalités de leur inscription dans les héritages idéologiques et rhétorique des Lumières.