Navigation – Plan du site

AccueilRubriquesComptes rendus et essais historio...2002Pérez Mallaína Bueno, Pablo Emili...

2002

Pérez Mallaína Bueno, Pablo Emilio, Retrata de una ciudad en crísis. La sociedad limeña ante el movimiento sísmico de 1746, Sevilla, CSIC-EEHA-Pontificia Universidad Católica del Perú-Instituto Riva Agüero, 2001, 477 p.

Alain Musset

Entrées d’index

Mots clés :

Lima
Haut de page

Texte intégral

1Après avoir longtemps travaillé sur l'univers des marins et sur le système des flottes qui unissaient l'Espagne à ses possessions du Nouveau Monde, Pablo Emilio Pérez Mallaína Bueno s'est lancé dans un projet ambitieux qui réoriente complètement ses problématiques de recherche et qui, par contre coup, renouvelle notre vision du monde colonial hispano-américain. Il s'agit en effet, à travers le prisme d'un événement catastrophique (le grand tremblement de terre de Lima de 1746), de dresser le tableau d'une société dont les fondements et les mécanismes internes sont mis à nu par l'ampleur du désastre, comme l'a pu l'être l'épisode sismique de 1773 qui a conduit la Couronne à organiser le déplacement de la Ciudad de Santiago de los Caballeros de Guatemala vers son site actuel.

2Pour mener à bien son projet, Pablo Emilio Pérez Mallaína pose quatre questions, qui forment le cœur de sa problématique et de son analyse : Que s'est-il passé le 28 octobre 1746, et en quoi les trois ou quatre minutes qu'a duré le séisme ont-elles marqué l'ensemble de la société limeña pendant des décennies ? Est-ce que les normes légales et morales qui organisent la vie sociale ont assez de force pour canaliser les réactions individuelles et réfréner l'égoïsme des particuliers ? Comment les moments de crise révèlent-ils les conflits cachés qui sapent l'équilibre apparent d'une communauté ? En quoi l'étude d'un désastre nous permet-elle de mieux comprendre la vision du monde d'une société à un moment clé de son histoire ?

3En ce sens, le travail de l'auteur dépasse largement le cadre d'une simple monographie pour conduire le lecteur à réfléchir non seulement sur les relations ambiguës qu'entretiennent, dans le Pérou du XVIIIe siècle comme ailleurs et en d'autres temps, « l'extraordinaire » et le « quotidien », mais aussi sur le métier d'historien, sur ses méthodes d'enquête et sur la pertinence de son objet d'étude. Car ce livre d'histoire est avant tout un vrai livre d'historien, qui rend tout son sens au travail d'archives et à l'étude des textes originaux, afin de mieux redonner vie aux différents acteurs d'un drame qui a bouleversé le paysage économique, politique et social de la capitale péruvienne. En tant que géographe, je n'ai qu'un seul regret : l'absence de cartes, de figures et de photographies, qui auraient permis au lecteur non seulement de se repérer sans difficulté dans la ville en ruine, mais surtout de mieux comprendre l'organisation complexe du territoire limeño.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Musset, « Pérez Mallaína Bueno, Pablo Emilio, Retrata de una ciudad en crísis. La sociedad limeña ante el movimiento sísmico de 1746, Sevilla, CSIC-EEHA-Pontificia Universidad Católica del Perú-Instituto Riva Agüero, 2001, 477 p. »Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En ligne], Comptes rendus et essais historiographiques, mis en ligne le 07 février 2005, consulté le 24 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/nuevomundo/364 ; DOI : https://doi.org/10.4000/nuevomundo.364

Haut de page

Auteur

Alain Musset

(EHESS)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Nuevo mundo mundos nuevos est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search