Navigation – Plan du site

AccueilRubriquesGuide du chercheur américaniste2020Guide du chercheur américaniste à...

2020

Guide du chercheur américaniste à Corrientes (Nord-est de l’Argentine)

Agathe Alexandre

Texte intégral

1Cet article présente les différents fonds d’archives et les différentes bibliothèques accessibles dans la ville de Corrientes (province de Corrientes) et dans la ville de Resistencia (Province du Chaco).

2Nous présentons l’ensemble documentaire de ces deux villes car l’université nationale de la région nord-est (UNNE) est présente sur les deux villes.

3La ville de Corrientes est la capitale de la province de Corrientes située au nord-est de l’Argentine. Elle borde les rives du fleuve Paraná et est séparée par un pont par la province voisine du Chaco.

4L’accès entre Resistencia et Corrientes se fait facilement et bon nombre d’étudiants font des allers retours réguliers entre les deux sites de l’Université.

Image 1 – Patio intérieur des archives de la province de Corrientes, 2019.

Image 1 – Patio intérieur des archives de la province de Corrientes, 2019.

Agathe Alexandre

Les archives

Les archives historiques de Corrientes capital

5Les archives historiques de la province de Corrientes s’organisent en dix salles, elles se présentent sur deux niveaux. Elles portent chacune le nom d’un historien spécialiste de l’histoire de la région du nord est Argentin. Ces archives ont pris un nouveau tournant au début du XXe siècle avec le travail du chercheur Ismael Grosso, créateur de la première revue des archives et initiateur d’un index général qui répertorie le matériel présent aux archives de Corrientes. Ces nombreuses publications sont complétées par les recherches et les transcriptions des documents présents par Valerio Bonastre, chercheur important dans l’historiographie régionale.

6Il y a également une salle de lecture, une salle de consultation et une bibliothèque (la bibliothèque Federico Palma). Ces archives sont assez fournies, cela est dû à un effort constant de l’équipe de direction et des archivistes qui ont commencé un long travail de numérisation des documents. La bibliothèque propose les ouvrages issus de différentes donations mais également les différents numéros édités de l’association d’Histoire de la province.

7Le fond d’archive est composé de dossiers classés par thématiques et par dates. Les dossiers d’archives principaux traitent des affaires judiciaires, administratives, notariales ainsi que les questions relatives au territoire. Il faut ajouter les nombreux tomes des correspondances officielles et les registres officiels, deux fonds assez complets qui couvrent la période coloniale jusqu’au XXe siècle.

8Les registres officiels, porte d’entrée des archives, sont tous numérisés et répertorient toutes les lois et les décrets promulgués par les autorités de la juridiction de Corrientes. Ils sont disponibles dans la salle de consultation (hall d’entrée).

9Les dossiers qui traitent des affaires judiciaires (expedientes judiciales) se trouvent dans la salle numéro six. Ce sont des dossiers assez disparates qui exposent les affaires rattachées au juge de paix. Ils sont classés par date et par localité. Ils sont complémentaires des archives administratives qui traitent des affaires courantes de la vie politique, administrative et commerciale mais aussi des archives où sont consignées les correspondances officielles, classées par date (salle Hernán Gómez).

10On y retrouve les correspondances entre les autorités de la ville de Corrientes et les autres provinces du pays.

11Les dossiers expedientes de tierras, sont assez fournis et en cours de numérisation. Ils sont situés dans la salle numéro sept et quatre (salle Ismael Grosso). Ils présentent un large éventail des cartes et croquis réalisés par les arpenteurs et géomètres successifs. Ces dossiers sont classés par localité, par propriétaire et par date.

12Les archives notariales sont classées par notaires et par date dans la salle une (salle Mantilla) et la salle trois. On y retrouve pour l’essentiel les créations des sociétés commerciales et testaments.

13La salle quatre (salle Ernesto Maeder) est dédiée à la seule période coloniale.

14Au deuxième étage se trouve la hémérothèque où sont entreposés les journaux mis à disposition pour consultation. Les journaux plus anciens sont quant à eux numérisés.

15Coordonnées :
Archivo General de la Provincia de Corrientes
Carlos pelligrini 1385, Corrientes, Argentine

Image 2 – Centre-ville de la ville de Corrientes, 2019.

Image 2 – Centre-ville de la ville de Corrientes, 2019.

Agathe Alexandre

Cadastre de la ville de Corrientes

16Les fonds sont classés par zone géographique. Un rendez-vous avec le directeur au préalable et une lettre expliquant votre démarche vous est demandé.

17Coordonnées :
Dirección General De Catastro
9 de Julio 1536, W3400 AZB, Corrientes, Argentine

L’Institut historique de la ville de Resistencia (IIGHI)

18L’institut historique se situe à côté du campus de l’UNNE, dans la ville de Resistencia. C’est un lieu de passage indispensable pour qui veut compléter sa recherche documentaire sur la province. Il regroupe les équipes de chercheurs des différents projets scientifiques CONICET en cours de réalisation. La bibliothèque est en libre accès, on y trouve tous les ouvrages généralistes sur l’histoire régionale, les diverses revues éditées par l’université dont « la revue du nord-est » (folio del nordeste) qui est une compilation des recherches en cours.

19Coordonnées :
IIGHI. Insituto de Investigaciones Geohistóricas. CONICET/UNNE
Av. Castelli 930, H3500BLH Resistencia, Chaco, Argentine

Les bibliothèques et musées

Les bibliothèques de l'UNNE

20Pour de plus amples informations et pour se procurer des ouvrages spécialisés dans un domaine particulier, il faudra faire un détour par les différentes bibliothèques de l’UNNE.

21Attention toutefois, l’université est répartie sur deux campus : l’un à Corrientes, l’autre à Resistencia (dans la province voisine du Chaco). À vérifier avant vos déplacements, pour savoir sur quel site se trouve votre bibliothèque. La faculté de sciences sociales se trouve à Resistencia et la bibliothèque principale de sciences sociales se trouve sur ce campus ainsi que la bibliothèque d’Histoire (bibliothèque Caillet-bois) et la bibliothèque de géographie.

22Ces bibliothèques sont assez bien fournies et en accès libre.

23Coordonnées :
Campus UNNE Resistencia
Av. Las Heras 727, H3500COI Resistencia, Chaco, Argentine

Les musées

24Un site regroupe les différents musées de la ville de Corrientes https://museosdecorrientes.org/​

25Il nous faut citer principalement le musée historique de Corrientes, musée très riche en pièce de collection sur l’Histoire de Corrientes.

26Coordonnées :
Museo Histórico Tte. Gobernador Manuel Cabral de Meli y Alpoin
9 de Julio 1046, W3400AYT, AYS, W3400 Corrientes, Argentine

27A mentionner également, le musée archéologique et anthropologique de Corrientes qui offre une riche collection d’objets anthropologique sur la « culture » guaranie.

28Coordonnées :
Museo Arqueológico y Antropológico ex Casa Martínez
Fray José de la Quintana 971, W3400BGK, W3400 Corrientes, Argentine

29Dans la ville de Resistencia, on trouve le musée del hombre chaqueño, musée très complet sur l’histoire de la ville et de la région du Chaco.

30Coordonnées :
Museo del Hombre Chaqueño Ertivio Acosta
Juan B. Justo 280, H3500ATF Resistencia, Chaco, Argentine

Conseils pratiques

Quand partir ?

Transport : ville de Corrientes

31Le centre ville historique de Corrientes se fait facilement à pied. Pour accéder aux différents quartiers plus éloignés il vous faudra prendre un bus de la ville. Corrientes est doté d'un bon réseau. Pour monter dans le bus, le réseau fonctionne désormais avec le système de la carte SUBE, la même utilisée à Buenos aires (il faut acheter et recharger la carte dans un kiosco). Pour consulter les horaires et les trajets, l’application « cuando llega » est utile et vous indique également les arrêts des différents bus. Quand vous arrivez à la terminale de bus, pour vous rendre dans le centre-ville vous pouvez prendre un taxi (officiel) ou vous y rendre en bus, dans ce cas prendre le bus 109 (il vous faudra un peu de patience car le trajet est long).

Image 3 – Centre-ville de Corrientes : colectivo numéro 108A, 2019.

Image 3 – Centre-ville de Corrientes : colectivo numéro 108A, 2019.

Agathe Alexandre

La liaison Corrientes-Resistencia

32Un bus fait régulièrement la connexion entre la province de Corrientes et la province du Chaco, bus appelé le « chaco-corrientes ».

33Astuce, prendre le bus direct qui indique « x sarmiento ». Le deuxième bus passe par le quartier appelé barranqueras, quartier annexe de la ville de Resistencia. Il met donc plus de temps.

34De manière générale, les bus se prennent au port. Ils sont désormais climatisés mais pensez à prendre de l'avance car ils sont souvent bondés et les passages ne se font que toutes les 20 minutes.

35Faites attention il y a deux compagnies de bus qui font le trajet entre les deux villes. La compagnie Ersa avec laquelle on peut utiliser la carte de déplacement Sube et la compagnie de transport Ataco norte qui utilise une autre carte (les chauffeurs de bus ne prennent plus ni billets ni monnaie).

La liaison Corrientes capitale et l’intérieur de la province

36Les distances sont longues. Si vous vous déplacez dans une autre localité, le temps moyen est de 4h-5h. En général, les bus partent tôt le matin, 4h-5h du matin car les personnes de l’intérieur se déplacent souvent sur une journée vers la capitale pour y faire des démarches administratives.

37Si les distances sont longues, les trajets se font souvent en plusieurs fois. Pour exemple, pour arriver dans la ville de Carlos pellegrini, principale porte d’accès aux estuaires de l’Iberá, il faudra faire une halte dans la ville de Mercedes (à 4h de bus de la capitale) et prendre un mini-bus.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Image 1 – Patio intérieur des archives de la province de Corrientes, 2019.
Crédits Agathe Alexandre
URL http://journals.openedition.org/nuevomundo/docannexe/image/83142/img-1.png
Fichier image/png, 6,1M
Titre Image 2 – Centre-ville de la ville de Corrientes, 2019.
Crédits Agathe Alexandre
URL http://journals.openedition.org/nuevomundo/docannexe/image/83142/img-2.png
Fichier image/png, 5,3M
Titre Image 3 – Centre-ville de Corrientes : colectivo numéro 108A, 2019.
Crédits Agathe Alexandre
URL http://journals.openedition.org/nuevomundo/docannexe/image/83142/img-3.png
Fichier image/png, 4,8M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Agathe Alexandre, « Guide du chercheur américaniste à Corrientes (Nord-est de l’Argentine) »Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En ligne], Guide du chercheur américaniste, mis en ligne le 15 décembre 2020, consulté le 03 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/nuevomundo/83142 ; DOI : https://doi.org/10.4000/nuevomundo.83142

Haut de page

Auteur

Agathe Alexandre

IHEAL-Université Sorbonne Nouvelle,CREDA/CNRS UMR 7227

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Nuevo mundo mundos nuevos est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search