Navigation – Plan du site
Capucine Boidin

Bernard Pottier

[06/04/2005]

Linguiste américaniste

Éminent linguiste hispaniste né en 1924, Bernard Pottier est aussi une figure emblématique de l’américanisme en France. C’est à ce titre qu’il fut élu à l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres en 1997. Il forme en effet toute une génération de chercheurs à l’étude des langues amérindiennes (Maya, Quechua, Guarani...). Il crée tout d’abord un Séminaire sur les langues amérindiennes à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine (1964), puis à l’Ecole Pratique des Hautes-Etudes (1968-90). Il fonde et dirige de 1972 à 1985, l’équipe de Recherches du CNRS “Ethnolinguistique amérindienne” : regroupant à l'origine de jeunes chercheurs linguistes passionnés par les langues des Indiens américains, cette communauté scientifique a permis à la recherche française une présence importante dans un domaine qui avait été abandonné après de glorieux antécédents (Paul Rivet, Lucien Adam, d’Orbigny, etc.). L’équipe est devenue le CELIA, centre qui publie la revue Amerindia. C’est ainsi que débutent, entre autres, l’étude et l’enseignement du Guarani en France. Son élève Michel Dessaint soutient sa thèse sur le guarani paraguayen contemporain, en 1981 et l’enseigne de 1984 à 2004 à l’INALCO. L’entretien a été réalisé le 9 février 2004 à l’Université Paris IV Sorbonne pour être publié dans un prochain numéro spécial Paraguay de la revue Regards des Amériques.

Principales publications

Les thèmes de recherche principaux de Bernard Pottier sont les mécanismes mentaux sous-jacents aux mises en forme dans les langues. Ses publications en sémantique et en linguistique générale sont très nombreuses. Signalons son dernier ouvrage :

2000. Représentations mentales et catégorisations linguistiques. Paris-Louvain, Peeters,. 318 p.

Ses publications américanistes sont également nombreuses et intégralement répertoriées sur différents sites mentionnés ci-après.

1983. (Ed.) América Latina en sus lenguas indígenas. Caracas: UNESCO / Monte Ávila, 480 p.

1984. « Les premiers grammairiens des langues amérindiennes », Paris, C.r. Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 222-239.

1998. « La gramática del Padre Ioseph de Anchieta». Revista del Centro de Estudios Antropológicos, Asunción, XXXIII, n.1-2 :155-176.

2000. “Anchieta, etnolinguista”, Actas do Congresso Internacional “Anchieta em Coimbra” (1548-1998), Ed. Fundação Eng. António de Almeida, Porto, p.233-244.

2000. « Las lenguas indígenas y el español americano ». Actes du Colloque L’espagnol: de l’Espagne à l’Amérique latine ,évolution d’une langue (Institut Cervantes, Paris). Unión Latina, Paris, p.11-15.

2001 “La etnolingüística, ayer y hoy”, In Contacto interlingüístico e intercultural en el mundo hispano, (éd. Julio Calvo Pérez) (Valencia, 1999), vol.I, p.9-27.

Sources et liens

M. Dessaint « Travaux amérindianistes de Bernard Pottier », et « Bernard Pottier », Amérindia, numéro spécial « Pour une Histoire de la linguistique amérindienne en France. Hommage à Bernard Pottier », n°6, Paris, 1984.

« Hommage à Bernard Pottier », 2 vol. Cahiers de linguistique hispanique médiévale, Paris, 1988.

Le site de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres propose une bio-bibliographie synthétique de Bernard Pottier

http://www.aibl.fr/fr/membres/academ/pottier.html

Le site du CELIA et de la revue Amerindia, mise en ligne depuis 2004, donne également une présentation des travaux et distinctions de Bernard Pottier mais aussi des articles en version intégrale.

http://www.vjf.cnrs.fr/celia/Fr/Celia.htm

La revue Nuevo Mundo Mundos Nuevos (N°5-2005) présente une Bibliographie “en” et “sur” le guarani qui recense les travaux de Bernard Pottier dans ce domaine.