Navigation – Plan du site

Muséographier le sport ou l’exposition comme terrain de jeu

François Aulas, f.aulas@agence-abaque.com, Aurélie Linxe et a.linxe@agence-abaque.com
p. 5-11

Résumé

Comment mettre en scène les collections et les pratiques sportives ? Des muséographes confrontés à ce challenge livrent, à travers deux de leurs réalisations, les démarches qu’ils ont adoptées pour que les histoires et les émotions spécifiques à ce domaine puissent être traduites, au-delà de la simple relation de l’événement sportif, à travers des dispositifs interactifs ludiques et pédagogiques.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2019.

Plan

Mise en jeu
Un phénomène social à ausculter
Une pluralité d’approches muséographiques possibles
Artifices, partis pris et stratégies à l’œuvre
L’ASM Experience : l’engagement du corps et l’implication du visiteur
L’espace Bleu(e)s : faire vivre les collections et susciter l’émotion

Aperçu du texte

Le stade n’est plus seulement une enceinte sportive, il devient un site culturel et un lieu d’expériences, comme ici à Clermont-Ferrrand.

Le stade n’est plus seulement une enceinte sportive, il devient un site culturel et un lieu d’expériences, comme ici à Clermont-Ferrrand.

© J.-F. Omerin

À la faveur de compétitions internationales, de constructions de stades et d’une médiatisation crois­sante, le sport comme toute autre activité humaine entre au musée et s’expose. En France, le musée national du Sport en est l’unique équipement généraliste depuis 2014, mais ces derniers mois ont vu la multiplication de pro­jets de musées et d’expositions thématiques. Reflets des sociétés, culture commune à l’ensemble des peuples, les pratiques sportives sont un objet d’étude qui s’impose aux structures muséales, tentant de réconcilier les mondes de la culture physique et de la culture savante. Ainsi, finie la dichotomie classique du corps et de l’esprit ? Terminés, les complexes croisés entre sportifs et intellectuels ?

Sollicités par des maîtres d’ouvrage représentants d’équi­pes et de clubs sportifs, no...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Aulas, f.aulas@agence-abaque.com, Aurélie Linxe et a.linxe@agence-abaque.com, « Muséographier le sport ou l’exposition comme terrain de jeu  », La Lettre de l’OCIM, 175 | 2018, 5-11.

Référence électronique

François Aulas, f.aulas@agence-abaque.com, Aurélie Linxe et a.linxe@agence-abaque.com, « Muséographier le sport ou l’exposition comme terrain de jeu  », La Lettre de l’OCIM [En ligne], 175 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2019, consulté le 21 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/ocim/1886 ; DOI : 10.4000/ocim.1886

Haut de page

Auteurs

François Aulas

muséographe, directeur associé de l’agence Abaque, il a été notamment chef de projet du parc à thème "ASM Experience, l’immersion rugby", au cœur du stade Marcel Michelin de Clermont-Ferrand, et a réalisé l’exposition permanente Espace Bleu(e)s pour la Fédération Française de Football, sur le site du Centre National de Formation à Clairefontaine.

f.aulas@agence-abaque.com

Aurélie Linxe

muséographe, elle a participé aux phases finales de nombreux concours pour la conception de musées sportifs.

a.linxe@agence-abaque.com

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • OpenEdition Journals